Le cas du cintre

Qui dit mode dit vêtement, donc cintre. Il était temps de se pencher sérieusement sur son cas. J'ai écumé internet pour vous dénicher des spécimens qui changent un peu. Soyons franche : y en a pas des wagons. Je serai prof en école de design, je collerai comme premier exercice : "Dessinez-moi un cintre". Y a de quoi plancher : parvenir à se détacher d'une forme basique connue et archie connue, respecter son usage (poids des vêtements, respect des tissus fragiles), réduire son encombrement, sans parler du transport et du rangement, pas toujours facile avec ces vilaines bêtes, leurs longs bras et leur crochet.

Des designers ont travaillé sur différentes pistes.
D'abord, ceux qui s'amusent un peu à rendre poétique un objet bêtement utilitaire :
Ingibjörg Hanna Bjarnadóttir
Estampille E2

J'ai un faible pour les puristes, qui ont imaginé des oeuvres d'art en gardant le matériau de base : du bois ou du métal.
Dan Hoolahan


Anna Thoma
Lucie Koldova pour l'éditeur belge Per/use / Milan Design
Rob Bye
Passons à ceux qui pensent deux-en-un, écolo, bref, valeur ajoutée. Ici, deux modèles en carton recyclé :
Greenhook
Sac cintre
 Arrivent enfin les cintres qui n'ont pas l'air de cintres.
Le super ingénieux qui change vraiment :

je n'ai malheureusement pas le nom du designer

Mais pour imaginer un cintre sans crochet, on peut carrément... faire appel à un ingénieur. Ici, le cintre est magnétique.
designer Georg Dwalischwili et ingénieur Janis Karklins


Et si je vous disais que j'ai en tête une idée de modèle encore différent et jamais vu (enfin, je ne crois pas) ? Je vais mettre Mr sur le coup pour faire un proto...

stelda

14 commentaires:

  1. Je n'aime pas les cintres laids, voilà ! Il est chouette le Dan Hoolahan ! Celui d'Anne Thoma (avec un H, c'est sa boutique qui s'appelle Toma (sans H)) aussi me plaît bien. Très esthétique tout en restant pas trop encombrant. Voici d'autres modèles d'Anne Thoma http://www.nuspace.ca/fr/catalogsearch/result/?q=cintre

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce sont mes deux cintres préférés, j'avoue. Je rectifie l'orthographe d'Anna, merci pour le signalement.

      Supprimer
  2. Stelda, c'est juste génial ! je ne vais plus regarder mes cintres de la même manière.

    RépondreSupprimer
  3. génial les cintres chauves-souris !!!

    RépondreSupprimer
  4. Je suis à la recherche de la perle rare en matière de cintres pour la boutique.
    J'aimerai de jolis cintres, costaud, qui 'abiment pas les vêtements et les retiennent pour éviter que les habits tombent. et bien sur, à un prix correcte.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ceux en corde sont assez sympa. Par contre, je n'ai plus les prix en tête...

      Supprimer
  5. Pour se payer ces beaux cintres, il faut se contenter d'une garde-robe "capsule" !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai :) C'est le deuxième effet Kiss kool!

      Supprimer
  6. Je ne peux résister : à l'évocation du cintre, je pense forcément à ce sketch de Pierre Desproges. Le combat de l'homme et du cintre...
    http://www.bing.com/videos/search?q=cintre+pierre+desproges&qpvt=cintre+pierre+desproges&FORM=VDRE#view=detail&mid=84E3DD12AC8ECDEE2D0984E3DD12AC8ECDEE2D09

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Haha, je l'avais oublié!! Merci pour le rappel.

      Supprimer
  7. Oh là là je ne pensais pas qu'on pouvait être aussi imaginatif avec des cintres
    Bisous ma belle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hé si! Comme quoi, quand on veut... J'espère que d'autres designers se pencheront sur ce parent pauvre de nos dressings. Bisous et bonne rentrée, Sylvie

      Supprimer

Des difficultés pour laisser un commentaire ? Passez sous Safari ou Firefox