Attendre Noël, avec ou sans calendrier




Après trois semaines de silence, je ne savais plus quoi écrire. Juste de la colère et de la tristesse qui ne sortaient pas. Et puis, j'ai relu ce magnifique poème d'Aragon, écrit en 1943 et distribué clandestinement dans les rues de Paris  :


Lorsque vous reviendrez car il faut revenirIl y aura des fleurs tant que vous en voudrezIl y aura des fleurs couleur de l’avenir 
Il y aura des fleurs lorsque vous reviendrez
Vous prendrez votre place où les clartés sont douces
Les enfants baiseront vos mains martyrisées
Et tout à vos pieds las redeviendra de mousse
Musique à votre cœur calme où vous reposer
 
Haleine des jardins lorsque la nuit va naître
Feuillages de l’été profondeur des prairies
L’hirondelle tantôt qui vint sur la fenêtre
Disait me semble-t-il Je vous salue Marie
 
Je vous salue ma France, arrachée aux fantômes !
Ô rendue à la paix ! Vaisseau sauvé des eaux…
Pays qui chante : Orléans, Beaugency, Vendôme !
Cloches, cloches, sonnez l’angélus des oiseaux !
 
Je vous salue, ma France aux yeux de tourterelle,
Jamais trop mon tourment, mon amour jamais trop.
Ma France, mon ancienne et nouvelle querelle,
Sol semé de héros, ciel plein de passereaux…
 
Je vous salue, ma France, où les vents se calmèrent !
Ma France de toujours, que la géographie
Ouvre comme une paume aux souffles de la mer
Peur que l’oiseau du large y vienne et se confie.
 
Je vous salue, ma France, où l’oiseau de passage,
De Lille à Roncevaux, de Brest au Montcenis,
Pour la première fois a fait l’apprentissage
De ce qu’il peut coûter d’abandonner un nid !
 
Patrie également à la colombe ou l’aigle,
De l’audace et du chant doublement habitée !
Je vous salue, ma France, où les blés et les seigles
Mûrissent au soleil de la diversité…
 
Je vous salue, ma France, où le peuple est habile
À ces travaux qui font les jours émerveillés
Et que l’on vient de loin saluer dans sa ville
Paris, mon cœur, trois ans vainement fusillé !
 
Heureuse et forte enfin qui portez pour écharpe
Cet arc-en-ciel témoin qu’il ne tonnera plus,
Liberté dont frémit le silence des harpes,
Ma France d’au-delà le déluge, salut ! 

Il y a une heure pour le chagrin, une heure pour la colère et un moment où il faut avancer. Et ça tombe bien, parce que l'avenir en ce moment, c'est Noël.

Qui a lu des contes de Noël ne peut pas détester Noël et j’en ai ingurgité en doses massives. Noël de marins, Noëls historiques, Noëls de nos campagnes,  Noël bretons, Noëls d’ailleurs, bref, j’ai avalé à peu près tout ce qui me tombait sous la main. Collez-moi devant n'importe quelle comédie de Noël, je serai aussi heureuse qu'avec un crédit illimitée chez Hermès (j'ai des goûts modestes). L’idée qu’une nuit soit celle de l’amour universel me ravissait.  Une fois au moins dans l’année et / ou dans leur vie, les hommes accomplissait un geste extraordinaire, faisaient un geste gratuit, rompaient avec leurs règles et leur cadre pour offrir un sourire. Je trouvais ça plein d’un espoir incroyable.

Ca me ravit toujours et j'y crois encore. Chaque année, la perspective de Noël me met en joie, j'attends le 1er décembre comme si j'avais 8 ans. J'ai décidé de savourer toute cette douceur et cet esprit de Noël, celui de l'amour, de la fragilité, du partage, de l'attention à l'autre, en cocoonant et en cocoonant mes lutins.

Et cette année, double bonheur : j'ai vu plein de vrais calendriers de l'Avent, sans cadeaux, parce que le but des calendriers, c'est quand même d'attendre les cadeaux et avant l'heure, c'est pas l'heure. Une vogue sûrement liée à la folie de la papeterie et du graphisme. En tout cas, bonheur!


Comme d'habitude, je me suis laissée surprendre et je n'ai pas eu le temps d'en faire un et bien sûr, j'ai eu l'idée de ce billet hier soir et à 23 heures, donc je n'ai pas réfléchi à 24 idées pour vous en proposer un made in Stelda. Mais j'en ai quand même quelques recettes (gratis) que j'ai mise en application pour savourer cette période et en faire un moment un peu différent :


  1. Télécharger le super calendrier de l'Avent des Editions Midi Trente (merci à Noémie pour cette découverte) : une chose extraordinaire à faire en famille tous les soirs... trop mignon. 
  2. Lire le livre de Garance Doré (critique à retrouver ici vendredi).
  3. S'abonner à Artips, pour recevoir "une dose d'art au quotidien". Le site envoie une anecdote sur une oeuvre d'art. C'est gratuit, drôle et instructif, une initiative à soutenir (et parfaite pour animer le réveillon de Noël si vous sentez que la conversation glisse vers la politique et menace de tourner au vinaigre.
  4. Exhumer un vieux livre de poésie... et lire un poème par jour. Parce que les mots, c'est beau et la poésie est un peu oubliée aujourd'hui. Je crois que c'est même l'art le plus délaissé!
  5. Regarder un épisode d'Empire chaque soir. Série conseillée par une collègue (merci à elle!), c'est un vrai bonbon. Bling-bling, "bigger than life", très drôle, avec des acteurs au top. Déconseillé si vous êtes allergique au rap et au R'n'B : c'est la base de la bande son.
Ma chanson favorite : 



Source photos : Le blog du web design

stelda

15 commentaires:

  1. Bonjour !
    Heureuse de venir sur ton blog et de t'y retrouver !
    Merci beaucoup pour ce poème, que je ne connaissais pas...

    Chaque année mon père nous envoie d'Allemagne deux calendriers de l'Avent, à l'ancienne, et bien qu'a priori mes deux fils aient passé l'âge ( 12 et 17), ils sont ravis. Pas de cadeaux non plus dans ces calendriers mais des paillettes qui se décollent et pleuvent partout, j'adore !
    Le livre de Garance Doré est bien joli en tout cas, j'attends ta critique !
    Et enfin merci pour ces liens et ces idées, j'ai toujours aimé aussi cette période avant Noël, cette effervescence particulière, qui cristallise l'attention aux autres...
    Vivement vendredi soir, nous installons le sapin en famille !
    Bonne journée!
    Carole Eve

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci de ta patience, Carole Eve <3. Des calendriers à paillettes ? OMG! C'est génial. Bon week end,

      Supprimer
  2. Pour cette année je n'ai pas de calendrier mais j'ai acheter des kinders pour chaque jour de décembre. C'est bon et régressif.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Y a pas plus régressif que les Kinder :D

      Supprimer
  3. Aragon est mon poète préféré! <3
    En matière de belles décorations, tu devrais aller jeter un œil là dessus, plein de poésie en images :
    http://www.lesartychauts.com/

    Bel avent Stelda!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai ? Je suis tombée amoureuse d'Aragon en seconde et il m'a complètement libérée : j'ai compris qu'on pouvait "écrire de travers" ;). merci pour le lien, j'ai adoré. Gros bisous

      Supprimer
    2. J'ai eu La Diane française sur ma table de chevet pendant des années. Et encore aujourd'hui, souvent, quand je rencontre un poème inconnu en feuilletant une anthologie, je découvre après qu'il est d'Aragon. Si je devais être un poète, je voudrais être lui, sans l'ombre d'une hésitation. :)

      Supprimer
  4. Contente de te relire;)) Comme toi, j'ai bien Arttips, on apprend plein d'anecdotes ! J'ai lu du bien de Empire, je me laisserais bien tenter !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci d'être là <3 Je suis bien heureuse de discuter à nouveau avec vous.

      Supprimer
  5. C'est vrai ça, il faut réhabiliter la poésie :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais ouiiiii! C'est fou comme elle est passée aux oubliettes. Sans le slam, on ne saurait même plus qu'il y a des gens qui adorent jouer avec les mots.

      Supprimer
  6. Bonjour Stelda,

    Noël est aussi ma période préférée de l'année. J'aime penser aux moments que l'on va passer en famille, aux cadeaux que je vais dénicher et fabriquer. J'adore les téléfilms de Noël (vive le replay) aussi. Après, j'avoue que j'aime tellement ce moment de l'année qu'il me rend un peu triste aussi et stressée surtout. Je voudrais que tout soit absolument parfait.
    Ce poème est très poignant.
    Et j'aime aussi beaucoup Empire, je comprends pourquoi tout le monde en parlait il y a quelques mois.
    J'ai hâte de lire ta critique du livre de Garance Doré.
    Belle journée,
    Maeve (la fille qui aime Noël mais n'a ni calendrier de l'Avent ni sapin... Oui, je sais, quelle tristesse ��)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et si on faisait Le Cercle des fans de Noël ? Avec ou sans sapin ?
      Bon week end (et bonnes lectures)

      Supprimer
  7. On m'a offert celui de l'Occitane, il est très beau, mais je suis bien d'accord avec toi, nul besoin de petit cadeau chaque jour, une belle pensée, une jolie idée, quelques mots bien trouvés c'est parfait aussi ! Bon WE

    RépondreSupprimer
  8. j'entends beaucoup parler d'Empire ! il faut vraiment que je m'y mette :) merci de ton merci ! :D
    Super cette idée de calendrier sans cadeau, on en a déjà assez à Noel , non ?

    XOXO LOVE

    Noémie
    notrecarnetdaventures.com

    RépondreSupprimer

Des difficultés pour laisser un commentaire ? Passez sous Safari ou Firefox