Ce que je n'achèterai jamais en soldes


Khalida avait envie d'un article sur les soldes. C'est un sujet qui me parle, forcément. Parce que je les ai fait de manière compulsive, puis raisonnée, avant de les ignorer. Mon placard criant famine et ma crise de manque modesque s'accentuant, je passerai sans doute par la case soldes ce mois-ci, si j'ai le temps de les préparer.

Les non-initiés confondent les soldes avec la confection d'un sandwich SNCF : erreur, ça demande de la réflexion, de la minutie, les soldes sont à la modeuse ce que le succès au noix est à la pâtissière. "Je suis une psychopathe des soldes", ai-je avoué à une journaliste. Elle a hurlé de rire quand je lui ai détaillé ma stratégie :

  1. 1 mois avant : faire le tour des penderies familiales, voir ce qui manque et lister les besoins.
  2. Ajouter les envies.
  3. Chercher les pièces manquantes en survolant les e-boutiques et les boutiques réelles.
  4. Lister ce qu'on a trouvé.
  5. Vérifier la cohésion finale avec le contenu actuel des placards.
  6. Additionner le tout et comparer avec son budget..
  7. Pleurer.
  8. Prioriser
  9. Biffer la moitié de la liste 
  10. Etablir un circuit organisé des boutiques pour gagner du temps le jour J.

Ca rigole pas. La démarche peut paraître effrayante, mais elle m'est nécessaire sinon j'achète un peu de tout : 4 pulls gris, un 5° manteau, une 12° paire d'escarpins noirs qui n'iront pas avec mon dernier jean et je zappe les bottes indispensables pour la petite dernière. J'avoue que ça enlève tout côté spontané et festif au shopping mais c'est un peu le but quand on est une ancienne Acheteuse Quasi Compulsive. Comme les soldes démarrent demain, ça va être court pour ce type d'organisation sauf si je vous dis bye! et appuie sur le bouton Publier là, paf, au milieu de la ligne. Ce serait moche et pas gentil du tout.

Alors tant pis pour ma préparation et poursuivons ensemble ces considérations économico-sociologiques (et pendant que vous me lisez, vous ne remplissez pas votre panier sur Yoox / Séphora alors suggérez à vos conjoints / banquiers de m'envoyer un bouquet). 

Comme on ne sait jamais où donner de la tête, que je ne connais pas votre garde-robe, l'épaisseur de votre portefeuille ni votre morphologie, je ne vais pas vous donner des it-trucs à shopper. J'ai plutôt listé les pièces que je n'achèterai jamais même soldées à 90 % :

  1. Des Louboutins : vus, vus et revus. On n'en peut plus. Si certains modèles sont très beaux, ce sont ceux à 1000 €. Et les (heureuses ?) propriétaires d'escarpins à semelles rouges se plaignent régulièrement du mauvais accueil dans les boutiques Louboutin parisiennes, ainsi que de l'inconfort des chaussures. A 1000 €, j'exige une expérience shopping qui se prolonge. Alors je snobe Christian. De toute façon, suis pas sûre qu'il solde.
  2. Le dernier disque de Lady Gaga : après son auto-flagellation suite aux mauvaises ventes d'Artpop (elle a tout de même fortement accusé les autres de la responsabilité de cet échec, la dame est vachement moins classe que Van Damme ), elle risque bien de les écouler chez un discounter. J'ai écouté à la suite Poker Face et Love Game, j'ai cru que c'était la même (comment ça, j'ai pas l'oreille fine ?). Et si je veux l'entendre gratos, j'irai chez Auchan.
  3. Une doudoune à bourrelets : c'est chaud mais son port n'est tolérable qu'en montagne. En milieu urbain, il y a d'autres merveilleuses inventions compensatoires pour avoir chaud sans se transformer en yéti rappeur : pulls en cachemire, écharpe en laine, débardeur laine + soie.
J'ai quand même en tête une liste de jolies choses : des boots repérées chez Maurice Manufacture (même s'ils ne les soldent pas), le plaid en cachemire vu chez Bernard Solfin, un ou deux chemisiers en mousseline (j'ai craqué sous l'influence de Slimane), des débardeurs en coton, un blouson de cuir noir.




chemisier en voile de viscose Jagvi, 77 €
débardeur en coton Yao et Lua, 45 €

Et ces bracelets, bien sûr, si je pense enfin à les acheter. Je bave dessus depuis au moins 2 ans mais j'oublie tout le temps... parce que j'ai toujours des achats plus urgents : dentifrice, nouvelle passoire pour la cuisine ou bloc-notes.

Bracelets souples recouverts de paillettes d'or, Baan, 12 € / pièce
La règle à laquelle je ne dérogerai pas, c'est anticiper les couleurs de l'an prochain. Voilà ce qui nous attend et que nous pourrons assaisonner :


Bonne chasse! Et pour celles que les aléas de pointures d'une marque à l'autre font fuir les achats de chaussures sur Internet, Jicky a réalisé un super tableau de référence. Merci, Jicky!!

stelda

41 commentaires:

  1. Hello !!!
    C'est maintenant le debut des soldes :)
    Il faut que je trouve un cadeau pour monsieur rapidemznt
    Et pour moi un sac (pas besoin, mais j ai décidé d attendre pour voir si le modèle sur lequel je louche subira plusieurs démarques)
    Allez on croise les doigts (et on commence par acheter les croquettes du chat qui a faim...)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ahah, loucherais-tu sur un nouveau Lancel ? J'espère qu'il est soldé ;-). Et que le chat ne le croquera pas!

      Supprimer
    2. :) un petit comptoir !

      Supprimer
  2. en revanche, des Santoni, en soldes, vas y les yeux fermés!!! (fan , moi?? nan.. :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je me suis promis des Maurice, soldés ou pas. Il faut que je sois raisonnable, tout de même (ou que je trouve un job super bien très, très vite!).

      Supprimer
  3. Je n'ai pas prévu de faire les soldes: Ebay me comble comme il se doit, à des prix défiants ceux des soldes ;)
    J'ai par contre craqué sur un ensemble Princesse Tam-Tam sur lequel je lorgne depuis un mois, et soldé -50% (non, parce que les -20 ou -30%, ce n'est pas assez pour moi).
    Et j'irais faire un tour chez Décathlon (glamour, n'est-ce pas ?!), histoire de récupérer quelques accessoires pour faire du sport. Et dire que je tiens un blog mode...bravo !
    Passe une bonne journée ;)
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mouaaaah!
      Les soldes ont perdu beaucoup de leur côté "grande messe" de la conso et je crois que c'est bien. On peut faire des achats à petits prix toute l'année (vide-grenier, ventes privées, ebay, soldes d'usines...) Bises, Lilly

      Supprimer
  4. Bien pensée, cette stratégie pour les soldes !

    +1 pour Louboutin : à quoi ça sert d'avoir des superbes escarpins aux pieds si c'est pour marcher comme un canard... Tssss, franchement !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ben oui : ça perd de sa superbe ;-) Et je boycotte toujours les mal aimables.

      Supprimer
  5. Stratégie toute militaire. De mon côté le seul achat prévu (pour l'instant) est un maillot de bain une-pièce pour l'aquagym, l'actuel étant bouffé par le chlore.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Franchement, si je ne me cadre pas, je fais n'importe quoi... Alors j'ai trouvé une solution radicale. Et tellement casse-pieds que si je n'ai pas le temps de l'appliquer, je zappe les achats.

      Supprimer
  6. Pas d'accord avec la doudoune à bourrelets: j'en ai trouvé une maxi soldée (erreur de la vendeuse) chez la halle aux vêtements, noire, ceintrée, extra fine, féminine et remplie de plumes, un bonheur!!! Elle est plus jolie que la Comptoir des Cotonniers (celle qu'on peut mettre sous son manteau) et elle est aussi pliable! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. aaaah, l'occase en or qui met en joie pour des mois (en fait, chaque fois qu'on la porte). Bien joué, Lucie!

      Supprimer
  7. Ma cousine a 3 de ces bracelets, j'essaye régulierement de lui en voler un mais rien à faire, elle a un oeil de lynx! ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tssss, tu n'as pas honte ?? Depuis que je les ai vus au bras d'Inès, j'en rêve régulièrement. Le doré est vraiment magnifique.

      Supprimer
  8. Je n'ai pas prévu de faire les soldes : je travaille et en fait j'achète pour ma famille au fur et à mesure des besoins: je trouve cela plus simple à gérer.
    Pour les jolis bracelet, tu devrais t'en offrir un chaque mois.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Christine, c'est une idée géniale! Merci <3

      Supprimer
  9. À force de voir les yeux de mes interlocuteurs s'arrondir lorsque "j'ose" dire que les Louboutins, je n'en peux plus, j'ai fini par croire que j'étais la dernière des looseuses shoesques. Me voilà donc rassurée...
    Pour la doudoune en ville, je suis entièrement d'accord, c'est non. Une autre alternative à ajouter à ta liste : la parka militaire ou le blouson shearling, bien plus urbains et faciles à chiquiser je trouve.
    Enfin, pour en revenir aux soldes, j'avais prévu ne pas les faire cette fois, sauf pour des bikers qui me faisaient l'œil depuis un moment... Je crois bien que je suis devenue raisonnable (mais je reste sous surveillance, c'est mieux) ^_^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je cherche des motardes depuis 2 ans... je ne désespère pas : c'est comme pour la veste en léop', ça finira bien par me tomber dessus au coin d'un portant et ce jour-là, je serai si contente que je les savourerai 2 fois plus. Il y en avait de chouettes chez Monop', en cuir gras marron et à prix cadeau (genre 35 euros) mais plus ma taille. Il y aura peut-être la tienne ?

      Supprimer
  10. Je ne suis pas une accroc de soldes, j'ai toujours l'impression de dépenser plus que je n'en ai envie...
    Gros bisous ma Stelda

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu es une sage, Sylvie. Et puis, faire les boutiques avec tes clientes doit te donner une autre vision du shopping ;-). Gros bisous!

      Supprimer
  11. Comme il y a des soldes déguisées en promotion tout le long de l'année, nous sommes moins affamées. Nous devenons plus difficiles et plus critiques, et nous cherchons la qualité. Cela nous empêche de faire des bêtises et nous incite à la réflexion, comme vous !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est très vrai. Et beaucoup de choses sont raflées lors des pré-soldes.

      Supprimer
  12. Mince je correspond à ta description de psychopathe des soldes :-D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chouette : on est 2!!! Et sans doute plus, d'ailleurs ;-)

      Supprimer
  13. ps: merci pour le linkage!! y a pas touts les marques, hein, seulement celles que j'ai testées... Bon, je confirme, Santoni, c'est 39 les yeux fermés, 39,5 eventuellement en escarpins pointus, mais voilà, quoi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nan, c'est moi qui te remercie! C'est le genre de tableau hyper utile qu'on est ravi de trouver. Merci, Jicky!

      Supprimer
  14. Pas psychopathe pour deux sous, je ne fait que très rarement les soldes ... j'ai souvent tout dépensé avant !!!

    RépondreSupprimer
  15. Super article plein d'humour et alors, ton organisation, ça en jette !! Je ne fais jamais les soldes hors parfois internet, je déteste l'ambiance des magasins...Je n'ai pas attendu les soldes pour craquer pour les souliers Maurice que tu nous avais montrés. Il sont arrivés ce matin, et ils sont canons, taillent normalement et sont confortables, même si je ne les ai pas portés des heures ! Encore merci pour cette découverte toute raisonnable !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as eu un vrai coup de coeur pour Maurice, toi aussi :). Je ne crois pas qu'il solde mais soldé ou pas, je vais aller le voir. Tu as le pied large, normal ou plutôt fin ?

      Supprimer
  16. Hello Stelda,
    Cette année, je ne fais pas les soldes vêtements, comme ça moins de soucis (qu'est-ce qu'il faut que j'achète pour aller avec telle ou telle veste, les longues files d'attente aux cabines d'essayage, les files à la caisse pour acheter ou échanger...) Cette fois-ci comme cet été je ne fais que des soldes beauté. Et puis comme ça je dépense moins aussi.
    là où je vais te choquer, c'est que les doudounes c'est plutôt moche mais pour une frileuse comme moi c'est vital. Quand il fait froid j'ai beau enfiler un débardeur + un pull cachemire + un gilet en laine + une grosse écharpe + des mitaines même un bonnet, si je ne rajoute pas la doudoune par-dessus j'ai froid. L'hiver est ma période de renoncement au style. Et depuis que ma doudoune m'a sauvé la vie en me bloquant sous le bus et en l'empêchant de me rouler dessus une seconde fois, je lui voue une reconnaissance et un amour infinis ;)
    Quant aux Louboutin... si j'avais les sous je serais prête à en acheter juste pour les exposer sur une étagère et les admirer tous les jours. Mais je crois qu'il me faudra me contenter d'une photo...
    Bisous <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je me rappelle de ton billet où tu expliquais pourquoi tu te tournais vers les cosmétiques ;-).
      L'hiver m'incite plutôt à jouer avec le style, mais ma période préférée, c'est la demi-saison : parce qu'on peut se balader en veste et sans collants!!! Gros bisous

      Supprimer
  17. Quelle organisation, je suis admirative ! Je suis d'accord sur tous les points (olala oui, la doudoune à bourrelets c'est no way). En fait, je ne fais plus les soldes. J'achète au coup de cœur ou quand le besoin s'en fait sentir. Mais j'imagine que cela doit être bien pratique lorsqu'on a des lutins. - N.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Nina :). Les soldes sont en effet pratiques pour les armoires des enfants et pour les grosses pièces (bottes, manteaux...)

      Supprimer
  18. J'ai été comme toi compulsive... puis plus réfléchie, cette année je zappe à deux exception près... c'est mon anniv début février am maman me donne gentiment un petit chèque, me suis trouvée une belle croix chez Sabo mon createur de bijoux préféré à - 50% avec la chaine. Et j'ai vu tout l'hiver un beau sac Barabara Bui actuellement à - 40%, encore trop cher, s'il passe à - 60, je craque sinon tant pis. Pour le reste je zappe. Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu es même devenue très réfléchie, je t'admire. Et tu sembles aussi bien plus heureuse, parce que tu as pu investir dans Dorus :) Gros bisous, Valentina!

      Supprimer

Des difficultés pour laisser un commentaire ? Passez sous Safari ou Firefox