De l'intérêt de la grammaire en mode



11 août 2013 : Miley Cyrus a reçu le prix de "la star la mieux habillée de l'année" aux Teen Choice Awards.
Quand j'ai vu cette photo, je l'ai classée directement dans les OVNI. Lucie n'a pas tort de s'insurger contre les diktats. Je m'insurge aussi. Mais si on analyse objectivement les tenues réussies (c'est-à-dire devant lesquelles on se dit waouh, c'est super classe, super gai, super personnel, devant laquelle on reste bouche bée, quoi), on réalise que 99% d'entre elles respectent tout de même des règles. C'est malheureux mais c'est comme ça.
Comme c'est bien fait, ça ne saute pas au yeux, tout comme on ne décortique pas un texte bien écrit en s'exclamant : "Oh, la belle métaphore" mais en disant simplement "Oh, c'est poétique". Quand le texte est très mauvais, en revanche, on repère tout de suite les erreurs : phrases trop longues, vocabulaire inadapté, incohérences de style...

Cet exemple illustré par Eudoxie du fameux "style parisien" m'a frappée : 
Les 5 règles de la Parisienne
Dessin d'Eudoxie pour Chic & Geek 
Et, là, illumination : je viens de réaliser que comme ce brave Mr Jourdan, on fait de la grammaire modesque sans le savoir. Pour moi, l'anacoluthe, c'est le petit truc un peu de traviole qui jurerait a priori mais fait résonner l'ensemble. Comme un verbe placé avant le sujet va mettre le sujet en avant. Oui, c'est bizarre mais ça fonctionne parce que ça crée cette fameuse rupture stylistique (dédramatisation, comme dirait Biba, que Eve me pardonne!).

Si en français, on doit avaler la grammaire pour s'en libérer ensuite et acquérir un style plus personnel que l'alignement sujet-verbe-complément, c'est pareil en mode (et c'est autant de boulot!). Quand Cristina dit 3 couleurs maxi, le haut OU le bas, résille OU talons, elle a raison, en tout cas, elle n'a pas tort. Bien sûr, on peut choisir de s'exprimer comme Victor Hugo (tenue un peu ampoulée) ou comme Cendrars (version Kate Moss). Et c'est bien connu, les règles sont pleines d'exception (et crées pour être contournées).

Ici, Miley ne donne pas dans l'anacoluthe ni dans la surenchère de métaphores. Elle nous offre l'équivalent d'un essai de philo rédigé en bouts rimés :
  1. Deux matières fortes : cuir + voile
  2. Haut + bas à l'air
  3. Moulant + transparent
  4. Mini + talons vertigineux
  5. Tenue voyante et premier degré (limite SM) + accessoire hyper pointu et difficile à porter (chaussures blanches)
J'ai beau cherché un équivalent dans la littérature, je ne trouve aucun auteur assez zinzin pour avoir osé un mélange si toxique.

Cerise sur le stiletto : devinez quelle maison prestigieuse a griffé la tenue de la starlette ?

PS. Je ne parle pas du prix en lui-même, parce que pfff! Miley Cyrus, Personnalité la Mieux Habillée de l'Année ? Heureusement qu'il s'agit des Teen Choice Awards... C'aurait été le classement Vanity Fair, je me suicidais en mangeant du rouge à lèvres.

Aux jolies plumes d'Anacoluthe et Albane qui décrivent si drôlement des choses parfois graves.

stelda

36 commentaires:

  1. Bon, les classements des teens magazines/émissions valent ce qu'ils valent (souvent drivés par le nombre de disques/entrées/audience du gagnant)...Je vois surtout une gamine de 20 ans qui comme tu le dis n'a pas reçu sa formation de base. Mais 1ère chose qu'elle vire sa conseillère style!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai regardé la rétrospective de son style présentée par l'Express et c'est vraiment à pleurer : short en jean déchiré, coiffure hérisson, chemise déglinguée... Si sa styliste a pour but de la faire remarquer, elle remplit son emploi à la perfection. "Peu importe qu'on parle de vous en mal ou en bien, l'essentiel est qu'on parle de vous..." ;-).

      Supprimer
  2. avec une tenue pareille, je passerai une bonne journée! alors je vous souhaite la même chose!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup mais une journée vêtue de la sorte serait la pire de ma vie!

      Supprimer
  3. J'ai toujours eu un peu de mal avec ces prix, qui ne veulent souvent rien dire (parce que sinon, Kate Moss serait toujours N°1 non ? - oui je suis légèrement groupie... -) mais aussi parce que la tenue relève d'une appréciation personnelle non ? Bon, j'avoue que là c'est grosse cata (mais si, prises séparément, les pièces sont canons - enfin sauf les chaussures blanches, j'ai un gros soucis avec ça, si tu peux nous en faire un article une fois je suis preneuse ;)).
    Bref, qu'elle change de styliste ou qu'elle aille à l'école, comme la grammaire, le look s'apprend !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah, le cas des chaussures blanches... c'est épineux! Je ne suis pas sûre de maîtriser ces drôles de bêtes mais je vais tenter un petit Poly ;-)
      Complètement d'accord avec toi : le style est toujours un peu subjectif et il dépend aussi des circonstances.

      Supprimer
  4. Quelle bonne idée d'avoir associé mode et grammaire! Voila, maintenant je vais passer la journée à essayer de trouver un équivalent littéraire à chaque tenue de star :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh, merci ! Je suis contente que l'idée te plaise ; amuse-toi bien :D

      Supprimer
  5. Merci pour la jolie dédicace, j'en rougis...

    C'est vrai que l'anacoluthe, en mode, ce serait un peu comme le "twist", le je-ne-sais-quoi qui fait qu'on ne s'embête pas, et sans doute que les françaises (pas seulement les parisiennes, soyons chauvin !) ont cette particularité de suffisamment maîtriser les codes mode pour jouer avec, là où les américaines sont plus "appliquées", bonnes élèves... et parfois cancres comme là !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu m'as inspirée, tu sais ? Merci pour les jolis moments que je passe en te lisant.

      Supprimer
  6. Tout y est chez Miley Cyrus mais la parisienne d'Eudoxie est ... parisienne, et ça change tout !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout y est, répété à l'infini, comme une allitération bégayée ;-)

      Supprimer
  7. J'aime beaucoup le parallèle, j'adore l'illustration parisienne et je ne peux qu'applaudir l'analyse :) Beau travail !

    RépondreSupprimer
  8. j'ai du mal aussi, aussi bien avec la tenue entière que chaque détail. pour moi il ne suffit pas de porter des pièces griffées pour avoir du style !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est too much à mort, on dirait qu'elle hurle : "regardez-moi, je suis une feeeeeemme". Horreur! Elle aurait été 10 fois plus sexy en smoking.
      Non, la griffe ne fait pas le style et Dieu merci, ou 99% d'entre nous ressembleraient à des clochardes :D.

      Supprimer
  9. J'ai lu quelque part la maison de la tenue mais j'ai oublié de suite. Je préfère la belle illustration d'Eudoxie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est Saint Laurent. Ca ne le valorise pas...

      Supprimer
    2. La vie de ma mère, je te jure. Quand on voit l'effet sur une gamine de 20 ans, tu comprends pourquoi sur Valérie T., ce serait... comment dire... ouarf!

      Supprimer
  10. Très touchée par cette dédicace, merci !
    On dit qu'en musique, les meilleurs improvisateurs sont ceux qui maîtrisent le mieux le solfège et la théorie de la musique, je suppose qu'en matière de mode il en est de même.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu sais que je ne me lasse pas de ta plume <3. Je crois qu'à moins d'être un génie comme il y en a un par siècle, c'est la maîtrise de la technique qui permet ensuite de se lâcher. En mode, en musique, en peinture, en littérature, en sculpture...

      Supprimer
  11. Quelle jolie idée que d'associer grammaire (les mots en fait) à la mode et à sa lecture et application. Attention cependant à ne pas en faire un parfait petit guide de grammaire...comme, à mon sens, l'illustration d'Eudoxie le prouve à rebours : pour moi, c'est trop, trop parisienne, trop étudié comme dans un guide quoi. Dont sont hélas friandes pas mal d'américaines, voire d'anglo saxonnes. Le style, comme beaucoup d'autres choses, ne s'apprend pas en lisant quelques phrases, plus ou moins bien écrites. Ces "guides" ne sont, justement, que des guides et non pas des panacées. Il me semble que le plus important c'est aussi sa culture, son environnement, son gout, l'envie de connaitre et de savoir, l'exemple des proches (et oui, c'est souvent le mère puis les soeurs ... qui donnent la première vision). Là en l’occurrence, pour cette jeune fille, au demeurant charmante, nous sommes dans la surenchère du trop également, pour rentrer dans certains codes hollywodiens et ceux véhiculés par certaines séries TV hélas. Et ces chaussures blanches argh au secours ! Ce sont vraiment les chaussures les plus "casse gueule" à porter et harmoniser.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. 100 % d'accord avec toi. Il faut assimiler ces "techniques" et ne pas les ânonner. Eudoxie a fait une analyse a posteriori et c'est ce qui m'a plu ;-).

      Supprimer
    2. ... et le rôle de la mère, des sœurs, etc, c'est vrai qu'on l'oublie!!

      Supprimer
  12. Je suis tout à fait d'accord !
    C'est du stéréotype façon panoplie... en littérature, ça me fait penser à un pulp américain ou à un vieux SAS waha ! - N.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'adore le comparatif. Je n'ai jamais lu de SAS , vous me donnez envie de réparer ça ;-).

      Supprimer
    2. Vous ne perdez rien, on y trouve une flopée de lieux communs, comme du Barbara Cartland inversé (mais lu au 15e degré, on se marre bien l'espace d'un quart d'heure... idéal à découvrir en vacances au soleil avec son mec ou des copines après un apéro bien arrosé, fous rires garantis !). Biz. - N

      Supprimer
    3. J'adore la littérature cliché, ça me fait le même effet que les bonbons Haribo. Je vais en chiner un ou deux sur une brocante samedi ;-). Merci Nina <3

      Supprimer
  13. Et elle est adepte du Bandage la petite là-haut ?? En plus !!!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bel article comme d'habitude. J'aime toujours autant tes métaphores sans billevesées 😘

      Supprimer
    2. Merci Laurence :D.Pauvre Miley! Je lui souhaite de trouver sa voie comme Vic' l'a fait. En attendant, c'est vrai que ce doit être rude de grandir sous les projecteurs.

      Supprimer
  14. Miley Cirus, personnalité la mieux habilllée de l'année... O_o !! wtf!

    RépondreSupprimer
  15. Ah, ah, ah Stelda :-))) Se suicider en mangeant un bâton de rouge à lèvres! J'ai bien rigolé là!
    J me rappelle quand ma fille regardait Hannah Montana, je trouvait ça insupportable! Mais quel choc quand j'ai vu son dernier clip! Ca m'a choqué! C'est provoc à fond (je dois être devenu une vieille conne!)
    Star la mieux habillée pardon mais je m'étrangle, qui sont ces jurés, d'où viennent-ils, quels sont leurs réseaux? ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dans mes bras : on est 2 vieilles :D.

      Supprimer

Des difficultés pour laisser un commentaire ? Passez sous Safari ou Firefox