Le gommage enzymatique, vous connaissez ?

... me demande l'attaché de presse. En fait non, pas du tout. Ok, ok, vite, je checke les mots dans ma cervelle de poulet : enzymatique = qui doit fonctionner grâce à l'action des enzymes, donc un truc chimique et non mécanique.
- Heu oui, oui, je vois mais je n'en ai jamais utilisé".

J'ai l'impression d'être une usurpatrice. En même temps, hein, en fac d'histoire, on vous enseigne l'influence politique de Cléopâtre et de Diane de Poitiers mais pas leurs secrets de beauté (ce qui est regrettable puisqu'elles gobaient des perles écrasées et se badigeonnaient au mercure : les étudiants en sciences humaines acquerraient ainsi quelques notion de chimie et de biologie). Avec 500 marques bios et 4000 marques conventionnelles (certaines ayant elles-même des milliers de références), je ne peux pas tout tester ni tout connaître. Donc je parachève ma culture cosméto régulièrement : j'ouvre un bouquin, j'appelle mon papa chimiste, je maile mon ami le Cosmétologue, je fouine chez Démaquillages ou Histoire de Pots.

Ca n'a pas inquiété l'attaché de presse (ou il a eu la gentillesse de n'en rien laissé paraître) :
- Alors je vous en envoie deux, vous me direz ce que vous en pensez".
Deux gommages ? oh my God, je n'en demandais pas tant! Et là, trois semaines plus tard, je réalise que j'ai (presque) raté ma vie. Parce que le gommage enzymatique, c'est vraiment top! J'en veux un pour le corps (au secours, je prends des goût de luxe!).


Ces gommages de nature acide « mangent » les peaux mortes. Souvent formulés à base d’acides de fruits, de vitamine C ou A… (d'où cette photo de papayer. En prime, ça nous envoie du rêve : ciel bleu et soleil, huhu), ils ont le gros avantage de fonctionner sans frottements. C'est idéal pour les peaux acnéiques (on limite ainsi le risque de répartir allègrement les bactéries et on évite d'accentuer l'inflammation) et les peaux sensibles. 
Le premier est celui de Mademoiselle Gabrielle. J'en avais parlé ici, me demandant si les produits étaient aussi efficaces que jolis. Oui, à 100 %.


Sa particularité ? Il est doré. La plupart des masques ou gommages sont blancs, bleus, verts. Pas très sexy. Celui-là contient des particules de mica et ça vous donne une autre mine. "Pourquoi t'es dorée, Maman ?" a demandé Lutin n° 3. "Parce qu'il y a du soleil, huhu!!" Pardon, j'étais un peu obsédée par la météo. Bref. Donc, doré, réellement : c'est idiot mais ça m'a mise en joie quand je l'ai ouvert. J'ai fait ooooooh comme une petite fille (j'ai même fait des photos, ce qui relève chez moi d'un exploit surhumain). Je l'ai utilisé pendant 15 jours, deux fois par semaine. Je le trouvais tellement joli que je l'aurais bien utilisé tous les jours mais il faut rester raisonnable : on ne va pas tomber dans le bling-bling en se tartinant d'or matin et soir.


Analyse clinique : 
- Odeur : très chaleureuse, il sent la papaye, presque la noix de coco.
- Texture : assez proche du miel, un peu poisseuse. Surprenante. Il faut un peu tirer le produit mais il fond légèrement à la chaleur de la peau et ça le fait très bien. 
- Composition : naturelle à 100 % et bio à 80 % (1), label Cosmebio.


- Application : une couche assez fine suffit. On laisse reposer 10 mn, puis on rince à l'eau claire.
- Le gros plus : il est hydratant. 
C'est l'une de ses promesses et il la tient. Pas besoin de se crémer ensuite (alors que je le fais toujours après un gommage à grains même les plus soft comme les gommages Clairjoie ou Jooves). La peau ne tiraille pas du tout et elle est toute douce.
- Prix : 24 € les 50 ml. Franchement, il les vaut. Il est bluffant. C'est la première fois que je trouve un produit aussi efficace et joli qui donne un instant l'impression d'être la reine de Saba.
- Le moins : faut-il toujours un défaut ?? Ok, la présentation en pot, très jolie mais pas très hygiénique. Voilà, c'était histoire de chercher la petite bête.
Comme j'avais peur de ne pas être objective et d'avoir été éblouie par tant d'or, je l'ai fait essayer à Lady E. Verdict : elle aussi l'a adoré et confirme le résultat peau de velours!
Le deuxième gommage est celui d'AnneMarie Börlind. Là encore, stupéfaction devant l'aspect : le produit est en poudre. C'est très surprenant, on dirait du talc. Avantage : il est dix fois plus léger et se conserve plus longtemps que n'importe quel autre gommage (18 mois contre 6 à 12 mois pour un gommage en pâte ou en crème). Re-photo :


Analyse clinique :
- Odeur : très discrète, un peu douceâtre, qui s'estompe rapidement. Rien de renversant mais rien de désagréable.
- Texture : fine poudre blanche
- Composition : naturelle à 100% (2), label Ecocontrol.
- Application : verser un peu de poudre dans le creux de la main, faire mousser en ajoutant de l'eau puis appliquer sur le visage humidifié. Masser légèrement et rincer à l'eau tiède.
- Le gros plus : outre sa durée de conservation, il est rapide à utiliser (pas de temps de pose) et très hygiénique.
- Prix : 40 € les 40 gr.
- Le moins : le prix ; il peut faire trembler mais il comme il se conserve longtemps, je pense qu'on l'utilise jusqu'au bout.
Il exfolie parfaitement et resserre les pores, hiiiiiii (grâce au kaolin, sans doute)! Aucun tiraillement non plus, c'est vraiment agréable. J'ai quand même appliqué ensuite une crème de jour car il est moins hydratant que le gommage Mademoiselle Gabrielle. Testé également 15 jours, 2 fois par semaine. 

Conclusion : l'un mise sur le plaisir, l'autre sur le côté pratique mais les deux sont redoutablement efficaces sans agresser la peau. Si vous avez une âme de princesse et envie de vous chouchoutez, foncez sur le gommage de Mademoiselle Gabrielle, si vous êtes une maniaque de l'hygiène et voyagez beaucoup, optez pour celui d'AnneMarie Börlind.
Et ces deux gommages tordent le coup, une fois de plus, aux préjugés sur les produits naturels en conjuguant innovation, efficacité et  plaisir. Un grand bravo à Mademoiselle Gabrielle et AnneMarie Börlind : voilà des femmes qui assurent!
J'ai cherché une astuce pour les petits budgets qui voudraient tester le gommage chimique. N'en trouvant pas à petits prix (je n'en ai pas vu beaucoup et aucun à moins de 20 euros), j'ai trouvé la recette du masque maison au yaourt :
Mélangez  1 cuillère à soupe de yaourt + 1 cuillère à soupe de sucre. Fouettez et appliquez 20 minutes sans rien faire, puis rincez. Ajoutez une cuillère à soupe de jus de citron si peau très problématique.   
De quoi rester belle sans faim, héhé.
E-boutiques :
Mademoiselle Gabrielle (et le site propose un coffret échantillons pour découvrir sa ligne visage, à 8€50).

AnneMarie Börlind est disponible sur différents sites, comme celui-ci.


source : Bloom Magazine

(1) Composition masque Mademoiselle Gabrielle : Complexe kératolytique,  Aloe vera* , Papaïne,  Huile de tournesol*, Glycérine végétale* et vitamine E.
* Ingrédients issus de l’Agriculture Biologique
(2) Composition gommage en poudre AnneMarie Borlind : sodium lauroyl glutamate, distarch phosphate, glucose, talc, tapioca starch, kaolin, maltodextrin, xantha gum, aroma (fragrance), galactraric acid, aloe barbadensis leaf juice, substilisin, linalool, lipase.

stelda

32 commentaires:

  1. Attention au citron, photosensibilisant et agressif ;)

    Du miel, plutôt?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai trouvé la recette sur le site de Julien, un spécialiste de recettes de beauté maison mais je n'ai pas testé. Si ça se trouve, c'est aussi efficace qu'un masque déjà préparé ;-). Le miel me parait une bonne idée.

      Supprimer
  2. Le premier gommage fait très envie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Franchement, il est parfait. Et là, j'ai compris à quel point l'aspect d'un produit peut faire la différence.

      Supprimer
  3. alors là je ne connaissais pas du tout, j'utilise le bon vieux gommage de base et en plus je ne vois pas la différence (pourtant je continue lol)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu ne vois pas de différence, ce n'est pas normal. Après un gommage, la peau est vraiment plus lisse et lumineuse (pardon, je parle comme une pub L'Oréal :D). J'ai mis du temps à en trouver des bons mais franchement, ma peau est carrément moins terne.

      Supprimer
  4. mais ouiiii ça me rappelle un peeling qui m'avait bluffé il y a 3 ou 4 ans.
    Je cours me procurer le gommage de Mademoiselle Gabrielle ce w-e!

    Clarillon

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai l'impression que les gommages aux enzymes travaillent plus en profondeur.
      Tu me diras ce que tu en penses, Clarillon ?

      Supprimer
  5. C'est ceux que j'utilise depuis longtemps, je n'aime pas que ça gratte :)) Ceux de ces deux marques sont donc sur ma liste à essayer car je ne les connais pas. merci pour ce test "in-vivo".

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai qu'ils sont mille fois plus confortable que les gommages classiques.
      Je suis vraiment reconnaissante envers l'attaché de presse de m'avoir envoyé ces deux là, ç'a été THE révélation. J'ai vu que Caudalie en faisait aussi un. Tu utilises quelle marque ?

      Supprimer
    2. Dermalogica en ce moment...

      Supprimer
  6. Je fais des gommages naturelles lorsque je peux avec les recettes de Sophie au naturel (c'est le titre de son blog et une personne top).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis allé voir son blog, il est vraiment sympa. Il faut que je l'ajoute à mes favoris ;-).

      Supprimer
  7. Merci pour cet article, je suis justement en pleine recherche d'un gommage enzymatique puisque ma peau ne supporte pas les gommages à grain.

    Silini Blossom
    http://www.siliniblossom.com

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis ravie si ce test t'aide à trouver ton bonheur ;-).

      Supprimer
  8. Je suis une vilaine, mais je ne fais jamais de gommage, je pose mes fesses chez une esthéticienne 2 fois par an
    Gros bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu n'es pas une vilaine, tu as de la chance si tu n'en as pas besoin :D. Veinarde, va! Gros bisous

      Supprimer
  9. J'ai acheté le "gommage doux n°66" de Maria Galand sur les conseils de mon esthéticienne. Testé et adopté ! Tout doux, très efficace et n'agresse pas ma peau sensible.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est fou comme ça change, n'est-ce pas ?

      Supprimer
  10. Je crois qu'on peut aussi faire ça avec des papayes, pas mures surtout, ou de la graine de papaye verte, qui est un super exfoliant pour le coup. Il faut juste trouver la poudre adéquate.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour l'info, Eve;-) Du coup, j'ai cherché et trouvé cette recette :

      Recette du gommage doux à la papaye
      Réunissez une papaye bien mûre, un blanc d’œuf et une cuiller à café de curcuma. Epluchez dans un premier temps la papaye, ôtez les pépins et mixez sa pulpe. Dans un récipient, mélangez la pulpe obtenue, l’œuf et le curcuma jusqu’à homogénéité parfaite. Appliquez la mixture sur votre visage en prenant garde là aussi aux contours des yeux et de la bouche. Rincez soigneusement à l’eau froide puis terminez par l’application d’une crème hydratante. Bien sûr ce mélange peut également s’appliqué dans le cadre d’un gommage pour le corps, à effectuer sous la douche.

      Supprimer
  11. Je vais tester, tu m'a donné envie! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que tu seras séduite : c'est vraiment extrêmement confortable :-)

      Supprimer
  12. Yeeees, ça me donne trop envie de tester (surtout le premier en fait, c'est vrai que le prix du deuxième me flingue un peu direct et puis un gommage doré c'est la classe mouarf !)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Se couvrir d'or ça fait rêver, pas vrai ? Gros bisous Pipou!

      Supprimer
  13. Depuis que je suis passée au gommage enzymatique, je ne veux plus rien d'autre ! C'est vraiment le top (enfin, sauf si on a pas mal de petites peaux mortes, visibles, il faudra un truc plus costaud) J'ai testé celui de kiehl's qui se laisse poser toute la nuit et l'effet est bluffant : peau toute lisse, hydratée, teint super lumineux Par contre, il est loiiiiin d'avoir une compo naturelle... et merci pour ta mention, je suis citée entre démaquillage et le cosmétologue, je vais avoir les chevilles qui enflent encore plus (et avec cette chaleur, mauvaiiiis !).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tes articles sont de plus en plus pointus et c'est un vrai plaisir de te lire :-). Je me demandais si toi aussi cautionnais le gomnage aux enzymes et tu confirmés l'avis de Laurence, Gwenny et le mien : l'essayer c'est l'adopter ;-)

      Supprimer
  14. Ohlalah mais le premier a l'air GENIAL *o*
    (et il s'appelle comme moi, pour le côté magalomanie dans ta salle de bain, eheh)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce serait la grande classe :). Fonce, Miss Gabee : Mademoiselle Gabrielle est à la hauteur de tes exigences.

      Supprimer
  15. je vais bientôt tester ce gommage enzymatique afin de donner un avis à mes abonnés de l'Afrique subsaharienne. merci pour cet article

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis ravie qu'il vous ait été utile ;). Je vais en tester un nouveau très bientôt!

      Supprimer
  16. Il a l'air très chouette ce gommage !! et l'odeur ce doit être que du bonheur !! je vais essayé de trouver quelque chose en institut ! Peut être chez salon de beauté

    RépondreSupprimer

Des difficultés pour laisser un commentaire ? Passez sous Safari ou Firefox