Un truc à plumes... Le cas de la robe de mariée

plume!Comme l'a justement deviné Baboudez, le truc à plumes (ou pas) est une robe de mariée.
Pièce à part dans nos placards car son port reste unique (à moins de s'appeler Liz Taylor), longue ou courte, pailletée, en dentelle, brodée de perles ou bordée de fourrure, la robe de mariée est une pièce sur laquelle il y a beaucoup à dire.
Au 21° siècle, dans une société libérée et laïque, la robe de mariée cristallise tous les dogmes religieusement accumulés par des générations de matrones plus ou moins bien intentionnées. Et devient le refuge de tous les a priori, les non-dits, les jugements à l'emporte-pièce.
Je l'avoue, je ne suis pas une adepte de la robe de Cendrillon. Il y a pourtant beaucoup de créativité chez les stylistes spécialisés. J'en ai épinglé, des modèles de mariée Max Chaoul, Elie Saab, Alfredo Vaez, Lacroix... au-dessus de ma table de couture ! Des robes en fourure, en cuir, en lin, brodées de plumes ou doublées de filet de pêche... Mais dans la vraie vie, la robe de mariée est souvent cantonnée à son statut de carcan rituel.

Qu'on le veuille ou non, le mariage est d'abord un rite social et en ce sens, la mariée ne s'appartient pas vraiment. Elle se doit de respecter certaines coutumes, sous peine d'ostracisme par un choeur de matrones bien-pensantes (dans l'ordre, sa mère, ses meilleures amies, ses cousines, ses soeurs et en dernier lieu la belle-mère, ne me demandez pas pourquoi, mais dans ce cas c'est rarement elle qui sonne l'hallali).

 Petit défilé d'idées reçues.
Grace Kelly - 1957 (création Helen Rose)
1. Il faut une robe de mariée.
Pourquoi ? parce que! la robe, c'est le symbole de la féminité (n'oublions pas que le port du pantalon est encore, dans les textes, une tolérance) ; et une mariée doit être le symbole de la féminité, donc robe de rigueur. Rares sont celles qui osent le tailleur ou le pantalon, ce sont généralement les re-mariées. Parce qu'elles ont déjà goûté à la robe de princesse (qui ne les a pas forcément menées au conte de fée) et qu'elles ont assez de bouteille pour envoyer paître le choeur des matrones ("mais il te FAUT une robe!! on ne se marie pas en pantalon, voyons!!"). Les marques spécialisées proposent d'ailleurs 99,9 % de robes dans leurs collections.  Bonne chasse à celles qui cherchent un ensemble pantalon...
modèle 1920 - The Vintage Wedding Dress Company
2. La mariée doit être en blanc.  
Pourquoi ? parce que. C'est comme ça. Si tu te maries en rouge, en vert ou en bleu, tu es une fille de Satan (et ce, même dans les familles laïques jusqu'au trognon). 
Contrairement aux idées reçues, le blanc est une coutume romaine. La mariée était en blanc... parce que le tissu rouge ou le violet coûtait les yeux de la tête! Puis au Moyen Age, la robe de mariée passe à la trappe. La fiancée se contente d'enfiler sa plus belle robe, quelle qu'en soit la couleur. Parfois, elle se marie en noir! Et dans les campagnes, la mariée est en costume régional, avec une coiffe particulière. 
Le blanc revient à la mode dans les milieux bourgeois et conservateurs de la 2° moitié du 19° siècle. En réaction contre le courant anticlérical et scientiste, les autorités catholiques veulent remettre à l'honneur les valeurs religieuses ; les rites chrétiens sont exaltés et mis en scène : bouquet à la Vierge, robe blanche, voile... 
La couleur a fait un retour en force à la fin des années 1990, avec des robes écarlate, violette, parme... mais semble avoir disparu au profit du beige, du blanc cassé... et du noir!
modèle Vera Wang - automne 2011
3. La mariée ne peut pas être en noir
Pourquoi ? parce que. Le noir reste associé au deuil (quand bien même fort peu de gens porte le deuil de nos jours, aucune mariée n'ose encore se marier en noir, illogisme, quand tu nous tiens...). Si tu te maries en noir, tu mourras au cours du dîner de mariage ou ton mari sera écrasé par une météorite en sortant de l'église. Statistiquement, il y a plus de chance de gagner au loto.
Vera Wang a eu le génie de sortir une collection capsule de robes noires, absolument magnifiques. Mais a eu l'idée saugrenue de maquiller et coiffer les mannequins façon zombies, ce qui ne va pas redorer le blason de la robe de mariée noire... Je doute qu'elle en vende beaucoup. Si vous craquez quand même pour cette couleur sacrilège, assenez à vos détracteurs que des milliers de françaises se sont mariées en noir avant vous : les paysannes de la plupart des provinces portaient des tenues traditionnelles noires. Et vous ne faites que suivre la tradition.


4. Tu dois avoir l'air d'une princesse!
Pourquoi ? Parce que. C'est le plus beau jour de ta vie, ma chériiiie! Alors si tu pouvais disparaître dans les replis d'une meringue, ça serait le pied. On sort donc la grosse artillerie : soie ou polyester qui brille, paillettes, perles de verre, jupon, kilomètres de tulle et froufrous, ruchés et fontaine de noeuds à rendre jalouse une marquise 18°.
Le premier titre de gloire de Lady Di comme icône de mode a été  de nous infliger la robe chantilly pendant 2 décennies. Cette calamité a, Dieu merci, fait son temps. Dans les années 90 et 2000, ç'a été la mode de la robe à corset. Si tu n'avais pas ta robe ficelée dans le dos, t'étais une demi-mariée.
Aujourd'hui, on est passé à la nuisette, style empire. Ca n'a pas porté plus chance à Joséphine qu'à Diana, mais bon, ça reste plus facile pour s'assoir et pour danser. Sans compter qu'on peut l'enfiler seule.

L'âge du mariage reculant, les goûts évoluent et de nouvelles matières apparaissent : dentelle de coton, lin, piqué de coton, sisal. Moins cérémonieuses.

5. Tu dois avoir une robe longue. 
modèle de mariée Chanel - hiver 2010
Pourquoi ? parce qu'on ne doit pas montrer ses genoux au prêtre / au maire (les maires et curés sont si contents de célébrer un mariage, toujours plus rigolo qu'un enterrement ou un conseil municipal, qu'ils se fichent bien plus de la longueur de votre jupe que votre cousine qui, elle, est jalouse de vos genoux). Quand on voit certains modèles longs mais en dentelle transparente ou décolletés jusqu'au nombril, l'argument de la pudeur me fait doucement rire...
A l'origine, bien sûr, les robes étant longues, les robes de mariée ne pouvaient être courtes. Dans les années 50, les premières robes courtes apparaissent. Puis Grace Kelly et Lady Di ont rallongé les jupes des mariées.
Comme pour le pantalon, dur de passer le pas du court! Ce qui est dommage, car le long ne va pas à toutes les silhouettes et certaines se sentent terriblement déguisées tassées. Et pour celles qui n'enfilent une robe qu'à contre-coeur, c'est double punition.
La mode vintage tend à faire accepter le court, qui devient trendy : jupe tutu, jupe corolle, style Black Swan ou BB, le court prend enfin du galon.

6.  Une robe de mariée, ça coûte un bras.
Oui, si on l'achète dans une boutique spécialisée. Mais une robe pour se marier, ça peut se choisir n'importe où... Y compris chez Manoukian, Paule Ka, Karen Millen, Kookaï, Tara Jarmon... (Ma belle-soeur avait trouvé la sienne chez Camaïeu : une longue robe en lin blanc, avec de fines bretelles... Pour 45 euros, elle avait une tenue qui lui allait comme un gant.)

7. Une robe sur-mesure, ça coûte deux bras.
Oui, si c'est chez Chanel. Non si c'est une styliste "normale".

Bien sûr, certaines sont ravies de se marier "en princesse" mais je voulais juste ouvrir quelques pistes pour celles qui souhaitent se marier sans se glisser dans un carcan qui ne leur ressemble pas. Parce que c'est un souvenir qu'on peut remâcher longtemps... et qui survit sur les photos!
A suivre : une robe sur mesure, oui ou non ? 
Cet article est dédicacé à Pipou, en espérant qu'il lui soit utile ;-) 
Pour découvrir des robes de mariée par style :
Decades Collection, robes vintage et copies de robes vintage
un blog qui donne envie de se (re)marier : Trendy Wedding

Une sélection de robes pour se marier, en prêt à porter :
bebop

bebop by stelda featuring a lace sleeve dress
€100 - zalando.de
quizclothing.co.uk - 46 £
£20 - houseoffraser.co.uk
$330 - theoutnet.com
£714 - farfetch.com
$49 - dorothyperkins.com
$190 - oasis-stores.com
$1,245 - stylebop.com

Je vous laisse avec le pire, le meilleur et le plus éblouissant!
Lady Diana - 1981 (création Elizabeth et David Emmanuel)
robe vintage 50's
modèle Elie Saab - 2010

stelda

23 commentaires:

  1. J'adore la robe vintage 50's et la robe à 20£ et j'adore Alfredo Vaez (mais pourquoi a t il quitté mon quartier???!!!)

    ton article redonne espoir et je suis partisante du mariage en noir, c'est tellement "so chic" ^^

    RépondreSupprimer
  2. Coucou, le noir c'est classe !
    Ma robe était du sur-mesure faite chez Sandrine Gaudin, Elle était en face de Chez Alfredo. Un jour je vous montrerai des photos...

    E.

    RépondreSupprimer
  3. @ Bree : je serais prête à divorcer juste pour me remarier dans cette petite robe 50's! Et j'arriverais à te convertir au mariage + aux enfant, nahhh

    @ lady E : des photos, des photos, yessssss! Connaissant le travail de Gaudin, ta robe devait être ultra colorée ?

    RépondreSupprimer
  4. Encore un tas de choses que j'apprends grâce à toi. Merci Stelda !

    La robe vintage 50's est juste superbe, j'adore.
    J'aime beaucoup la photo de Grace Kelly, la robe et le voile lui vont comme un gant !

    Pour répondre à la question pour la robe sur mesure : oui, mille fois oui. On est sure d'avoir exactement la robe que l'on veut :) C'est l'option qu'à choisi ma belle sœur.

    Ce qui est sure, c'est que ma robe de mariée sera... courte ! ;)

    Passe une très bonne journée :)

    RépondreSupprimer
  5. Oooooh 1 000 merci pour ton article, il est, comme d'hab, super intéressant et c'est vrai que jsuis directement concernée en plouch (merki pour la dédicace !! ^^).
    Perso jsuis allergique aux robes meringues style Lady Di et je voyais pas vraiment vers quoi me tourner...tu m'as donné plein d'idées!! (j'adooooore la robe vintage 50's, elle est magnifique!!!!)

    RépondreSupprimer
  6. @ Zoé : merci, t'es trop choute :)
    Cette petite robe fait l'hunanimité, on dirait !
    Je te vois très bien en court, je ne t'imagine pas du tout en long...

    @ Pipou : héhé, je savais qu'il te parlerait ;-). Je suis contente si j'ai pu t'ouvrir de nouvelles pistes. Bonne chasse ;-) Tu me diras ce que tu trouves ??

    RépondreSupprimer
  7. Stelda tu es mon rayon de soleil après une looongue journée bien difficile !
    Super ton article, je ne sais pas comment je vais résoudre ce mic mac: choisir THE ONE (of the dresses), presque aussi dur que de choisir le mari au final ! Mais il me reste pas mal de temps pour en revasser...

    Est ce que comme j'ai résolu l'énigme je gagne la robe de mes rêves ?....

    RépondreSupprimer
  8. @ Baboudez : ça me fait chaud au coeur de t'avoir remonté le moral!
    La robe, c'est comme le mari : il suffit de s'écouter et le ONE apparait comme une évidence ;-)
    J'aimerai t'en offrir une, mais je ne sais pas négocier de partenariats... Il faudrait que je m'y mette! S'il y avait une robe Elie Saab ou même Manoukian à gagner, je pense que ce blog rameuterait des foules... ce serait du jamais vu :D

    RépondreSupprimer
  9. c'est fou comme les gens décident de ce qui est bien ou pas bien. mais en fait chacun fait comme il veut! tres bel article:

    RépondreSupprimer
  10. Et tu es particulièrement concernée en ce moment ;-)

    RépondreSupprimer
  11. @ Withlovelikethat : c'est ça! mais c'est comme pour tout, les conseilleurs ne sont pas les payeurs :D
    Merci de ta visite!

    RépondreSupprimer
  12. Bonjour, en fait, dès les années 20, les mariées portaient des robes courtes! et des couronnes...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dans une certaine société, oui ; mais on était loin du court tel qu'on l'entend aujourd'hui (au-dessus du genou) ; mais à la campagne et en province, le long était de mise. Quant à la coiffure, elle était variable : voile, courorone de fleurs d'oranger, coiffe traditionnelle...

      Supprimer
  13. Quand je serai riche, je me marierais en Elie Saab *_*

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce modèle-ci est particulièrement impressionnant. On dirait qu'elle est entièrement constituée de morceaux de verre. Une robe couleur de lune ;-)

      Supprimer
  14. Le texte sur "Tu dois avoir l'air d'une princesse" est à pleurer de rire! L'expression "le plus jour de ta vie" est franchement ridicule: si on se marie c'est qu'on espère vivre des jours encore plus beaux! Merci pour ce récapitulatif des "normes en vigueur" et pour votre sympathique blog découvert grâce à Déconome. Laure de A TOUS LES ÉTAGES

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est moi qui vous remercie pour votre adorable commentaire, Laure : les "normes en vigueur", c'est tout à fait cela :). A bientôt peut-être!

      Supprimer
  15. Bonne information, vraiment utile pour la recherche que j'effectue actuellement. Merci pour l'avoir partagé!
    Hotesses accueil Lyon

    RépondreSupprimer
  16. moi je me remarie mais pas de tailleur trop stricte!!!!!!!! et j'a i54 ans et pas en noir trop lugubre

    !!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh, toutes mes félicitations, Nana :). Je vous souhaite beaucoup de bonheur (et la robe de vos rêves).

      Supprimer
  17. Oú puis je trouver la robe vontade?

    Merci!

    RépondreSupprimer

Des difficultés pour laisser un commentaire ? Passez sous Safari ou Firefox