lundi 10 décembre 2018

Splendeur et misère d’une costumière

 

« On reconnaît les personnages à leurs atours dès leur entrée en scène ». Travail discret mais essentiel de l’art de la scène, le costume mêle haute fantaisie et grandes exigences techniques. Le métier de costumière est fascinant, je vous en avais déjà parlé il y a un an à l'occasion d'une exposition au musée de Moulins (et pour info, l'expo actuelle présente des costumes de comédies musicales).

Splendeur et misère d’une costumière, écrit et illustré par l'une d'entre elles, raconte leur métier sous tous les angles. A travers ses aquarelles, des photos d’inspirations et de petites notes, Pascale Bordet nous fait entrer dans son monde extraordinaire. La création des costumes, la recherche des tissus, accessoires et dentelles, les artifices pour vieillir, rénover ou transformer un vêtement mais aussi les liens créés avec les acteurs... Pascale Bordet a commencé sa carrière à l'Opéra Garnier, avant d'accumuler les Molières. Elle nous partage sa passion avec poésie, humour et délicatesse. Un livre plein de beauté et de réflexion, enrichi par les photos de scène de Laurencine Lot et des mots d'acteurs célèbres qui rendent hommage à ce beau métier de l'ombre.Vraiment un coup de coeur, un livre à offrir aux amoureuses de mode et / ou de théâtre.

Pascale Bordet, HC Editions, 160 pages, 29,90 €.

Le site personnel de Pascale Bordet : vous pourrez y admirer ses aquarelles.

5 commentaires:

  1. Un beau métier et une très belle idée de cadeau !

    RépondreSupprimer
  2. J'aime bien quand tu nous parles de métiers "oubliés", d'art et d'artisanat … merci pour ce conseil de lecture Stelda

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis contente que tu aimes :). J'ai visité récemment un atelier de formation d'horlogers... c'était génial! Ca mérite un article!

      Supprimer