Le talent du marketing

Hervé Léger est mort. Il y a un moment déjà.. En vrai, il s'appelait Hervé Preugnet et bien peu le connaissait. Il avait seulement 60 ans. On connaissait surtout ses robes bandages, qui avaient créé l'émeute dans les années 90 comme celles d'Alaïa dans les années 80 ou celles de Courrèges dans les 70's. Hervé Léger est mort et j'ai envie de lui rendre hommage.
Au delà de ses créations, Hervé Léger est le symbole de tous les couturiers de talents inconnus du grand public.
Pourquoi certains restent-ils dans l'ombre toute leur vie et d'autres sont encensés ? Pourquoi Saint Laurent est-il considéré comme un génie, son nom est-il connu de 99 % des Français, alors qu'une Vionnet ou une Lanvin, un Courrèges, sont encore quasi inconnus du grand public ?  Combien sont-ils à avoir accepté un investisseur et s'être ensuite fait chasser de leur maison, perdant jusqu'au droit d'utiliser leur propre nom ? Chantal Thomass, Inès de la Fressange, John Galliano...  Même si dans le cas d'Hervé Léger, ce n'était qu'un pseudo, difficile d'imaginer la souffrance que l'on peut ressentir.

stelda

1 commentaire:

Des difficultés pour laisser un commentaire ? Passez sous Safari ou Firefox