Un été avec Gabrielle Chanel




Peut-on comprendre le travail de Coco Chanel sans connaître son époque ? C'est difficile, tant elle a créé une rupture. Elle a modifié les matières, les formes, les couleurs, les détails, elle a vénéré  l'épure tout en offrant ses lettres de noblesse à la bimbeloterie.

Pour Gabrielle, sa vie de créatrice commence vraiment à Biarritz. Est-ce la mer qui lui ouvre de nouveaux horizons, ou la fréquentation de la jet-set locale, toujours est-il que c'est là, en 1915, qu'elle ouvre sa première boutique. Et c'est à quelques kilomètres de Biarritz, à Pau, qu'elle tombe amoureuse des camélias. Ils deviendront sa fleur fétiche.

Marie-France Lecat a eu la bonne idée de raconter les débuts de la Grande Mademoiselle dans ce petit livre qui se lit comme un voyage dans le temps. L'écriture est délicieuse, très vivante et bourrée de petits détails. Les rapports entre les hommes et les femmes, la l'art de s'habiller, les voyages... cette enseignante passionnée d'Histoire plonge le lecteur dans une époque qui nous semble aujourd'hui bien étrange. Ce n'est pourtant pas si vieux : un siècle à peine. Mais les choses ont tellement changé... On le doit en partie à Gabrielle Chanel.


Gabrielle Chanel, Un été à Biarritz, de Marie-France Lecat, Editions CAIRN, 248 p., 17 €.

stelda

6 commentaires:

  1. Réponses
    1. J'ai l'impression d'être une vile tentatrice en présentant ces livres!! Et j'en ai encore deux dont je veux absolument vous parler...

      Supprimer
  2. Bonjour Stelda,
    Comme j'ai des problèmes pour répondre sur instagram, je viens ici pour vous remercier du gentil commentaire (sur les paniers).
    J'en profite aussi pour vous dire que je me délecte de vos articles sur ce blog!

    la Tresseuse, Bénédicte M.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mille mercis, Bénédicte :) Moi, je me délecte en admirant vos paniers. Vous êtes une fée <3

      Supprimer
  3. Quelle belle allure elle a cette dame sur la photo - elle était tellement libre avant l'heure et nous lui devons beaucoup ; ce livre doit être un joli cadeau !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, l'écriture de ce livre est délicieuse, on retrouve vraiment l'esprit de l'époque. Un vrai bonbon!

      Supprimer

Des difficultés pour laisser un commentaire ? Passez sous Safari ou Firefox