S'habiller BCBG en 3 étapes #1


Ahah, ça va changer, ici : plus de titres bidons, plus de blagues vaseuses, plus d'open bar.
Crac, fini. Et on pense aux choses sérieuses : répondre à Apodioxe et lui démonter comment se forger un look BCBG en 3 leçons (oui, 10, c'est trop long).

En réalité, je pense que le look BCBG a bien évolué. Il y a 20 ans, c'était ça :

Le sel de l'histoire, c'est qu'aujourd'hui, la moitié des modasses tueraient leur voisine de cabine Zara pour chacune de ces pièces. Portées séparément, bien sûr!

Pour le ressortir convenablement du placard, hop, il suffit d'un petit tour de passe-passe. On escamote la jupe et la bague Kate Middleton :
Nous voilà avec un look BCBG actuel. 
Et pour le rendre so 2013, hop, hop, hop :

modifié

On se retrouve avec un style très classique, composé de pièces basiques mais féminines. Et qui survivront plus longtemps que le souvenir de la dernière chanson de Justin Bieber. On va vers du Inès, là. 
Pour aller vers un style "féminin classique", il faut sortir la jupe et les talons : autrement dit les atouts un peu clichés. 

cabas

Mais on n'en a pas toujours besoin pour être féminine! Pour aller plus loin, j'ai besoin d'un peu d'aide. Qu'entend-on nous par "féminin" ?
Pour moi, la féminité, c'est assumer son corps, les atouts et les défauts d'un corps féminin. Accepter d'avoir les cuisses plus rondes que les garçons et les hanches plus larges. Savoir qu'on a une bouche différente, un cou différent. C'est souvent le sourire et les yeux. C'est aussi tenir compte de ses aspirations. Si on est très romantique et qu'on travaille dans la manutention, bien sûr, on sera contrainte  au port d'un pantalon pas très folichon. Mais on peut avoir un joli pendentif qui mettra en avant notre part féminine.
Je connais une fille sculpteur. Elle travaille le bois et le métal, est habillé comme l'as de pique avec un tee-shirt qui baille et un jean qui a 100 ans. Et elle dégage une féminité incroyable. Tout est dans les yeux.

stelda

53 commentaires:

  1. Je suppose que j ai un look bcbg. Parce que mes pièces je les ressors d année en année, avec quelques réajustements. Et ca c est le grand avantage des tenues classiques !

    Pour ce qui est de la féminité : vaste sujet ! Elle va s exprimer hyper différemment d une personne à l autre : attitude, fringues, physique... et un peu de tout, un peu de rien parfois même! Certaines voudront ou auront besoin de compenser. D autres non mais auront un charme fou !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne trouve pas que tu aies un look BCBG. Tu as un look très féminin mais pas rasoir. Il y a de la personnalité, or c'est souvent ce qui manque au look BCBG ;-)

      Supprimer
  2. J'aime bien les looks BCBG un peu décalés ou BCBG " bohème " ( tiens, ça me donne une idée de billet look ! ) Quant à la féminité, effectivement, c'est surtout une question d'attitude... Si une femme est bien dans son corps ( avec ses atouts et ses défauts ), elle peut être très féminine même en jean, comme tu le dis. C'est ce qu'elle dégage et son charisme qui la rendront féminine ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aime bien aussi ces styles-là, ce sont, je pense, les plus difficiles à maîtriser parce qu'ils demandent de laisser parler son instinct. Et on a tellement de barrières sociales que ce n'est pas toujours facile!

      Supprimer
    2. Etre Bcbg c'est un etat d'esprit

      Supprimer
    3. C'est vrai, Klau. Merci de ta visite et peut-être à bientôt,

      Supprimer
  3. ah oui, et puis, on ne dit plus "BDBG" mais "preppy". Tout se perd, ma bonne dame...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mince, si même le BCBG change de genre, on est foutu :D.

      Supprimer
  4. La féminité c'est assumer son corps et ce que l'on est, je crois. Rien n'est aussi beau qu'une femme qui, peu importe comment elle est habillé, mais parait toujours belle car à l'aise avec son corps et ce qu'elle est.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, je suis convaincue que le secret est là.

      Supprimer
  5. Il y a aussi le collier de perles dans le look BCBG et les mocassins je les voyaient plutôt marron ou bleu marine. C'est un look hyper stylé d'il y a 20 ans ou alors dans ma campagne de l'époque, ils n'étaient pas stylés.
    Je crois que la féminité est aussi dans la stature, les yeux. On peut aussi être très vulgaire en petite robe.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai hésité à mettre le collier de perles, et puis j'ai voulu le remplacer par une médaille mais il n'y en avait pas sur Polyvore :D. Il y aussi le bracelet gourmette Hermès ;-)...
      C'est vrai, Kim K ou Paris Hilton restent vulgaires à mort, petite robe noire ou pas.

      Supprimer
  6. La feminité est en effet une question d'attitude, je pense qu'avant tout il faut être soignée ,cheveux ongles, tenue. Je vois souvent des femmes tres bien habillées mais avec les ongles écaillés , les cheveux gras et les vêtements froissés!!! Pour ma part je mélange le "bcbg" avec du "décalé" !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Là, tu parles de la coquette sale. Le cauchemar. C'est ce que dénonçait Karl L. dans une interview très drôle. On lui demandait les secrets d'un bon look, il a répondu : "D'abord avoir les cheveux propres, les mains propres".

      Supprimer
  7. et bah tu vois je suis pas très tendance mais j'avoue que le look de 2013 me plaît bien ! et je suis bien d'accord avec toi, pas besoin d'une jupe et d'escarpins pour être féminine !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense qu'il te plaît parce qu'il est assez intemporel. On ne s'en lasse pas (et mine de rien, c'est reposant de ne pas être dans l'hystérie perpétuelle du nouveau truc) :).

      Supprimer
  8. Le BCBG nous tuera, dans 50 ans il sera encore là ). Nos petites filles se battront pour une paire de chaussures zara!
    Quant à la féminité, je ne sais pas vraiment ce que c'est. Peut-être juste une question de gestuelle. Essaie de marcher comme un homme, tu verras c'est super dur.
    Zibs zoubs!!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah non, elles ne se battront pas pour du Zara mais pour les souliers de Ruppert... Mais c'est sûr que le BCBG nous enterrera!
      Bon sang, je n'ai jamais pensé à marcher comme un homme. Tu as essayé ? Incroyable!

      Supprimer
  9. j'adore ta définition de la féminté t'as complètement raison, je n'aurais pas mieux dit, après pour le BCBG, c'est sûr que pour la première photos beaucoup de battrait pour ces pièces portées séparemment comme tu dis, après je ne suis pas BCBG et cette notion ne m'interesse pas plus qe ça mais ton exposé m'interroge comme je ne l'avais jamais fait ! Encore un article intéressant, bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est pour ça que c'est si difficile de présenter un "look féminin" ). Ce qui est féminin sur l'une ne le sera pas forcément sur l'autre. Bien sûr, il y a des principes mais tout est une histoire d'appropriation, je crois. Merci Valentina, bisous et bon WE.

      Supprimer
  10. Il y a 20 ans (aïe, non 30) j'étais BCBG par obligation (on ne rigolait pas avec l'uniforme à ND de la Compassion), maintenant je suis preppy (;-) Jicky) par choix, mais évidemment jamais en total look (parce que là je vois soeur Agnès dans la glace, et c'est pas mon meilleur souvenir).
    Je pense que la féminité n'est pas forcément innée, elle peut aussi se révéler et se développer (cf ma 1999 qui se "féminise" depuis quelques mois, et j'aime à croire que c'est un peu sous mon influence).
    Je pense aussi qu'il faut accepter son corps pour jouer avec son côté féminin et là encore, comme le rôle des mamans est important ! "Ma fille, tu es belle, même avec les 5 kg que je vais t'aider à perdre", c'est toujours plus positif que "T'es grosse, comment veux-tu qu'un mec te regarde" (entendu dans un rayon de Pimkie)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comment peut-on dire ça à sa fille ?! C'est horrible... Pauvre petite. Tu as réussi à ne pas coller une baffe à la mère ?

      Supprimer
  11. Je ne pourrais pas être comme tous les jours mais une fois de temps en temps pourquoi pas...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce qui est sympa, c'est de s'amuser à sortir "le grand jeu" (talons, jupe) de temps en temps, sans se sentir déguisée. C'est un moment à part, durant lequel on peut vraiment se faire plaisir. Mais il faut que ce soit voulu, pas imposé ;-).

      Supprimer
  12. Pour moi le classicisme passe par les belles matières, le cachemire, la soie, le cuir, en cela je me reconnais classique, mais pas ringarde. J'aime beaucoup cet article, je suis d'accord avec toi que la féminité passe par autre chose que les vêtements, il y a une façon d'être, de se tenir, de s'accepter en tant que femme. Femme je suis, heureuse de l'être.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci de souligner les matières. C'est vrai, le classicisme passe à 50% par là. Voire 80%.

      Supprimer
  13. Je prends d'emblée le look 2013 (et ça confirme ce qu'ont dit une fois les ami(e)s de ma fille : une dégaine à la Inès ;-))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un joli compliment : préférable à "ta mère ressemble à Pamela Anderson" :D

      Supprimer
  14. Sur la féminité : un après-midi à Paris, je me retrouve à marcher derrière deux personnes. L'une est en tailleur, porte des escarpins, un foulard flotte derrière elle, le vent m'apporte les effluves d'un parfum capiteux. Ses cheveux sont permanentés. L'autre porte les cheveux très courts et est habillée tout de noir : pantalon gainant ses jambes très fines, gros bottillons, longues enjambées. Elle est pourtant mille fois plus féminine que la première, parla finesse de sa nuque, sa légèreté, etc.
    Je double la première, très maquillée : c'est un travelo. Il n'avait saisi de la féminité que sa caricature.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La caricature de la féminité : c'est magnifique!! J'aime ta phrase.

      Supprimer
  15. Bien vu comme toujours ma Stelda
    Gros bisous

    RépondreSupprimer
  16. Génial, je te remercie pour cet article, en effet je pensais souvent de cette actrice dont je ne connais plus le nom (Desesperate Housewives) qu'elle avait un look BCBG et que j'aimais assez, surtout que j'ai les mêmes boucles, j'adore les perles de culture. J'aime beaucoup le look 2013 que tu as fait, dommage que le sac à main coûte i cher, il est magnifique ! Je m'en trouverai un ressemblant... Oh, malheureusement, je ne peux pas porter de haut talons, en plus j'ai été opéré des deux pieds et normalement je devrais porter des semelles orthopédiques, ce que je ne fais pas toujours... J'aimerais pourtant porter des chaussures féminines. Bon, en même temps je me dis qu'en talons, je ne ferais que tomber, donc ça ne ferait pas très féminin ! :-)

    Je suis très mince, sans beaucoup de forme (un peu à la jane birkin on va dire pour les seins) heureusement j'ai un peu de formes aux hanches et fesses, c'est un peu pour tout ça que j'essaie de me trouver un look qui me mettrait en valeur car pour moi la poitrine apporte beaucoup de féminité :-(
    Aussi, je vais m'inspirer d'Inès de la Fressange, c'est vrai que j'aime assez son style, ça me donnera peut-être des idées de look !

    Un grand merci à toi, j'attends les autres articles avec impatience ! :-)

    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour ce genre de sac, on en trouve souvent en dépôt vente ou sur ebay : tu auras du cuir pour 15 euros maxi... et peut-être même un vrai vintage ;-).
      La poitrine est symbole de féminité, c'est vrai, puisque les hommes n'en ont pas mais franchement, je suis dans le même cas que toi et je me suis toujours sentie féminine :). Je vais détailler 2 ou 3 trucs dans le #2, promis ;-).
      Inès est une bonne inspiration de "féminité classique non agressive et pas chiante".
      Si ce petit article a pu t'aider, je suis contente, vraiment.

      Supprimer
    2. Oui, ça m'a aidé, du coup je cherche des boutiques en ligne pour trouver des vêtements en soldes.. Je voulais trouver dans Mango mais je n'aime pas ce qu'ils font cette année... Et au fait, quelqu'un parlait du look preppy en disant que c'est celui qui remplace le BCBG, je ne pense pas, à ce que j'ai cru voir c'est plutôt un look "écolière" preppy et ça ne m'enchante pas plus que ça de retourner à l'école :-)

      Merci de me consacrer du temps, c'est très gentil de ta part ! Je me sens privilégiée du coup :-)

      Supprimer
  17. Le souci avec le BCBG c'est de ne pas faire mémère alors il faut décaler ... exercice que tu as bien réussi il me semble (bon comme ce sont des pièces que j'adore je ne suis peut-être pas objective). Quant à la féminité, c'est une question d'allure. Il y des filles qui même avec une coupe garçonne sont féminines jusqu'au bout des ongles et d'autres qui même avec un super brushing à la Farah Fawcett ne le sont absolument pas. Bref, pas simple à définir tout ça ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai qu'il suffit d'une touche plus jeune, fantaisie ou colorée pour transformer le truc ;-). Vivent les accessoires!!
      Véronique nous a partagé une belle anecdote... Même si ça reste sans doute impossible à définir, y réfléchir permet de mieux se comprendre et se connaître, je crois ;-).

      Supprimer
  18. Belle leçon de style !

    (j'ai intérêt à en prendre de la graine... et faire un gros tri dans ma garde-robe Camaieuisée...)

    RépondreSupprimer
  19. Bouh, le look BCBG d'il y a 20 ans. Pour moi (qui habite à Versailles et y ai passé mes années lycée, à croiser tous les jours des mamans BCBG) c'est un peu le look à fuir... Mais j'ajouterais à ta sélection le bandeau ou serre-tête, c'était leur accessoire fétiche :)
    J'aime bien le look BCBG parisien par contre. Enfin j'appelle ça comme ça, mais je ne sais pas si c'est BCBG. Celui qui consiste à enfiler un jean slim, des chaussures plates mais d'une couleur très flashy, et un sac Hermès dont je rêve...
    Quant à la féminité, c'est vrai qu'elle peut se trouver dans les détails. Ma maman ne se maquille jamais, ne porte pas de bijoux, a un physique androgyne, et c'est pourtant une vraie femme...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nan mais c'est fou : toi aussi, tu as été vaccinée ?! J'ai pas trouvé de serre-tête en velours, voilà un accessoire qui n'est pas encore revenu à la mode :D

      Supprimer
    2. Mais bien sûr qu'il est revenu à la mode !!! C'est l'accessoire fétiche, la couronne, de Blair Waldorf, reine de l'upper East Side dans Gossip Girl, voyons ;)
      Je suis la seule à regarder des séries pour ados ?
      Honte sur moi...

      Supprimer
    3. Aaaaargh, tu veux me tuer ?? Je ne regarde que NCIS et je n'imagine pas Abby avec un serre-tête. Suis complètement larguée sur les séries, c'est comme les blogs : il y en a trop :D

      Supprimer
  20. Oui je suis tout à fait d'accord la féminité c'est avant tout une question de confiance en soi et donc de ce que tu dégages.

    RépondreSupprimer
  21. @ Apodioxe : ça me fait plaisir, vraiment. Si tu habitais dans le coin, je serais contente de faire les boutiques avec toi :)).
    Essaye peut-être Monop ? Ils ont de jolis choses, assez simples mais fraîches et en soldes, ça vaut le coup.

    @ Pipou : quant on en fait trop, on ne dégage plus rien, non ?

    RépondreSupprimer
  22. Mais c'est la bague de Kate ? *o*

    RépondreSupprimer
  23. Oui :D. Un modèle hyper classique vu sur toutes les dames BCBG (avec parfois une émeraude à la place du saphir, mais rarement un rubis ou un diamant)

    RépondreSupprimer
  24. A vrai dire, je ne suis pas certaine de partager totalement ta version du bcbg... mais c'est peut-être simplement parce que je meurs d'envie d'en discuter avec toi (à une terrasse parisienne ?) que je dis ça ;)
    Quoi qu'il en soit, je ne pouvais pas parler de Paule Ka et du BCBG-CPCH sans mettre ton article brillant en référence !
    C'est là :
    http://chicandgeek.com/mode/paule-ka-ou-le-neo-bcbg/
    Et je te remercie d'être déjà passée lire, petite fée.
    Bisous
    Anne

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je me suis jetée dessus, tu penses ! Paule Ka est une version assez WASP (et délicieuse) du BCBG, j'ai présenté un BCBG plus "franchouillard" :D.

      Supprimer
  25. J'adore ton article, ton blog! il est super.
    Perso quand j'étais jeune, je ne faisais pas vraiment attention à ce que je mettais, puis vers la 3 eme j'ai commencé à changer. Je suis grande, avec de longs cheveux bonds. Et je me rend compte que j'adopte vraiment un look BCBG, et je ne m'en passe plus! Quant à la féminité cela se traduit par chacune de nous, nous le traduisons toutes de manière différente. Moi, par exemple, c'est à mon comportement. On me dis souvent que j'ai des airs d'une boujeoise avec mes vêtements, mon comportement et mes gestes. Mais je ne m'en rend pas compte.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci chère Anonyme. Oui la féminité est très personnelle et c'est plus une question d'attitude, "d'ntériorité" que de longueur de jupe. A bientôt j'espère ;-)

      Supprimer
  26. Je suis bcbg parce que ça me plait !
    Pas pour suivre la mode, juste parce que je le suis depuis toujours, alors oui, j'aime les colliers et les boucles d'oreilles en perles, mais portées aussi avec un jean ...
    Merci pour votre charmant billet

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est le secret du style : porter ce qu'on aime ;-). Merci de votre adorable commentaire.

      Supprimer

Des difficultés pour laisser un commentaire ? Passez sous Safari ou Firefox