Quoi de neuf en beauté ?


Ces derniers mois j'ai fait quelques jolies découvertes beauté et il est temps de vous en faire profiter. Au cas où le soleil se sauverait cette semaine, ça nous gardera de bonne humeur!

Commençons par la principale, la bonne nouvelle du mois, que dis-je, de l'année : le cheveux gris est in. Alléluiah! On se bat même pour en avoir, selon Madame Figaro. Deux ans que je voyais poindre le truc et franchement, ça me ravit de le voir enfin descendre dans la rue. D'ailleurs, les coiffeurs ont cessé de me proposer une couleur. Ouf! Ca ne veut pas dire qu'il faut arrêter illico de se teindre les cheveux mais la tyrannie de la coloration passée le premier cheveu blanc va peut-être enfin reculer.

Autre méga-top bonne nouvelle pour les peaux fragiles qui galèrent pour trouver leur bonheur : Dado Sens, la petite soeur d'Anne Marie Börlind dédiée aux peaux ultra sensible, lance enfin une gamme de maquillage. Hourra, hourra, hourra!! Je me suis jetée sur le poudrier et le mascara pour les tester. Verdict ? Le mascara a une brosse extra souple, idéale pour les cils courts. En revanche, je n'ai vu aucun effet volumisant mais vous êtes sûre de ne pas perdre vos cils au démaquillage. La poudre est géniale, toute douce et toute fine, parfaite pour une peau de velours pas plâtrée. Elle m'a vraiment bluffée. Ma petite soeur l'adore et sa peau est un bon test, vu qu'elle se couvre de plaques rouges rien qu'en touchant les ¾ des composants chimiques en cosmétiques.

dado sens make up
Poudre : 19,90 €

Dernière bonne nouvelle : le bio commence à sérieusement concurrencer le conventionnel en terme d'innovation. Après avoir travaillé les textures, les odeurs, le packaging, les marques s'arrachent pour imaginer des produits 2 en 1, ou ludiquesEt chez Lavera, ça déménage. Etant une marque allemande, elle m’a pas eu droit à mon label cocorico mais elle mérite une mention, celle de l'innovation. Comme Logona ou Weleda, elle fait le maximum pour imaginer des cosmétiques qui fonctionnent sans qu’on y laisse un rein. Et pour se distinguer de ses grandes rivales, elle met le paquet sur le maquillage, comme ce blush crème, ou ce fond de teint mousse qui n'a rien à envier à un Gemey

lavera

lavera par stelda utilisant beauty products


Je termine avec une découverte pas toute récente et pas du tout bio mais il faut que je vous en parle parce qu'elle vaut le détour : le blush pH de Physicians Formula. Sa teinte s'adapte à celle de votre peau. La couleur est hyper naturelle et même moi qui suit une quiche avec un blush, j'avais l'air de quelque chose. Il est tellement mignon que je dormirai avec! Je le conseille à toutes celles qui ont peur de ressembler à une poupée russe. Autre gros avantage : on n'est plus obligé d'acheter une couleur pour l'hiver, une pour l'été, héhéhé! C'est peut-être pour ça que cette technologie n'est pas plus développée par les marques, d'ailleurs ?
Blush Puissance pH, 16,90 € chez Parashop

stelda

14 commentaires:

  1. Ah le blush qui s'adapte, c'est ce qu'il me faut!! Merci pour la découverte Stelda! Bisou

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Franchement, ce truc est top. J'en suis fan. Et le prix est raisonnable, ce qui ne gâche rien.

      Supprimer
  2. Je me coupe les cheveux depuis presque un an pour supprimer les dernières traces de teinture, le rendu n'est pas gris-gris comme sur la photo, je n'ai pas encore assez de cheveux blancs, mais c'est super agréable de ne plus avoir à lorgner ses racines, de ne plus faire mes couleurs toute seule en croisant les doigts pour ne pas faire une tache dans la salle de bain ou de ne pas payer très cher une coloration en salon (qui ne va pas vraiment jusqu'aux racines, en plus).
    J'ai un rouge lavera et il sent super bon (mais je le trouve un peu trop pailleté finalement, je l'avais pris lors d'une commande internet sur le monde du bio, dont l'entrepôt était basé à Saint-Pierre), mais en revanche, je n'ai pas eu le temps de passer à la biocoop pour le make up Anne Marie Börlind.
    Super cette idée de be blush, c'est tentant. J'ai un BB Blush de Gemey qui s'adapte à la carnation et qui est plutôt sympa, mais pour la composition, ce n'est pas le top du tout. Belle journée,
    Maeve

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On a tout de même de la chance d'avoir la bio coop pour les produits Börlind parce que leur gros défaut, c'est leur distribution. En France, c'est compliqué de trouver toutes ses gammes sur un seul site.
      J'avais hésité à acheter le BB blush de Gemey :) Bonne soirée, Maeve

      Supprimer
  3. Le premier blush adaptable au ph c'est Lolita Lempika qui l'avait sorti il y a très longtemps, j'aimais bien, même si je l'avais surtout acheté pour le boîtier sublime !! j'ai le fdt Lavera mais je ne l'ai pas encore essayé. C'est une mousse, ça m'a un peu déroutée...Au pinceau ça devrait aller...Pour les cheveux gris, ça dépend de l'âge. Jeune, ça fait original. Trop vieille, ça fait encore plus vieille. J'aimerais bien aussi ne plus avoir à me faire colorer les cheveux mais ma coiffeuse me dit que ça va me faire prendre 10-20 ans. Je la crois. J'ai autour de moi des gens fiables qui sauront me dire quand ce sera too much d'être brune à pas d'âge !!!!!.;))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le boîtier de Lolita est à tomber!!! Tu te rappelles des premiers "rouges à lèvres fantômes" il y a 15 ans ? C'avait créé l'émeute chez les filles de mon âge. Ensuite, le maquillage pH est passé à la trappe. Je suis contente qu'il revienne.
      Le gros souci du cheveu gris, c'est qu'il t'oblige parfois à modifier l'équilibre colorimétrie de ta garde-robe :(.

      Supprimer
  4. Génial la bonne nouvelle de l'année, pour nous, les femmes qui acceptont, enfin, nos cheveux poivre et sel.
    Quelle liberté de ne plus devoir faire ses teintures tous les mois, dit la fille qui s'est colorée de toutes les couleurs pendant plus de 20 ans, ancienne blonde, brune, noire, rousse.
    D'ailleurs j'ai eu la chance qu'un coiffeur a osé me dire, qu'il était totalement d'accord avec moi, d'arreter les colos et de laisser le naturel, que ca m'irait bien. Et même si je ne le vois plus pour cause de déménagement, en effet, mes nouveaux coiffeurs ne me proposent pas de couleur non plus et tous me disent que mon poivre et sel est beau et bien réparti.
    En effet, si le gris est enfin accepté plus facilement dans la vie courante, je suis sure que de plus en plus de femmes vont oser être naturelle.
    Je vais devoir m'acheter un blush prochainement, je crois que je vais me décider pour un blush crème vu que c'est pour mettre sur une peau naturelle ou avec crème teintée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ca peut être rigolo de changer de couleur de cheveux mais ça doit rester une liberté, pas un diktat et j'ai toujours trouvé que le regard sur le cheveux blanc est encore plus violent que sur les bourrelets (qu'on peut cacher!).
      Je n'ai jamais testé de blush gel, je n'ose pas : j'ai l'impression que c'est très dur à étaler.

      Supprimer
  5. Merci pour ces découvertes! bisou

    RépondreSupprimer
  6. Le blush m’intéresse : je note mais je ne suis pas certaine de le trouver sur Carnac. Pour les cheveux blancs, c'est plutôt cool. Surtout que j'ai une coiffeuse qui n'est pas pour la coloration.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est en vente en ligne, et chez Parashop.

      Supprimer
  7. Ah ces cheveux blancs, il parait qu'ils deviennent tendance...c'est bien, c'est superbe avec un beau teint frais, des rides à peine marques, mais au quotidien, au réveil, une fois passé la soixantaine... on se sent gris tout court ! Mais on réfléchit, nous (les deux copines du blog) nous n'avons pas trop envie d'un abonnement à vie chez le coiffeur comme nous l'avons dit dans un post
    http://wp.me/p2H2o8-4Oe

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Maintenant, il existe même des colorations grises, c'est la mode "granny" ;). Ca explique ce gris impeccable!
      Je file lire votre article, merci pour le lien.

      Supprimer

Des difficultés pour laisser un commentaire ? Passez sous Safari ou Firefox