L'affaire Prada



Je n'ai jamais compris l'engouement suscité il y a des années par le sac en nylon Prada. Je déteste sa manie de fourrer des socquettes dans des escarpins, d'affubler ses mannequins de chaussures en nonnes ou de pulls de pépé. Et pourtant... la vision de Miuccia Prada est salutaire.

Chez Prada, pas de mignitude, pas de joliesse. Les matières peuvent faire mémère, les couleurs se télescoper, les formes manquer de grâce, les silhouettes gardent de la force et impressionnent. Les femmes Prada ont du chien, de l'esprit. Elles rappellent qu'on peut être en jupe sans mouler ses fesses, montrer ses bras sans montrer ses seins. Ses collections sont une déclaration de guerre contre la femme-objet. C'est fatiguant, de devoir toujours montrer qu'on est jolie. On est aussi réfléchie, curieuse, forte. Miuccia Prada a une vision de la féminité assez proche de celle de Coco Chanel : une rupture avec les codes rebattus du glamour, avec une féminité convenue où tout doit être gracieux et accrocheur.

Les créations de Prada sont rugueuses. Et ça fait du bien. Un peu comme écouter du grégorien après une overdose de r'n'b'.

Prada, été 2012


    
Prada, été 2015
Prada, hiver 2013

stelda

15 commentaires:

  1. Réponses
    1. J'ai eu une révélation il y a quelques jours ;)

      Supprimer
  2. Et dans la dernière collection, ce qui a surtout flashé chez Jicky c'est le retour des sandales sabots et bottes semelles en bois :-)
    Par contre ce que je trouve très moches, ce sont ses chaussettes en matière bas nylon à plusieurs couleurs

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, Jicky a une passion pour les sabots :) Ces chaussettes ne passerot pas par moi, c'est sûr!

      Supprimer
  3. Lorsque je vois ces jupes j'aimerai en trouver de cette longueur pour mes clientes. Il y a de jolies choses.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avec des talons, c'est une longueur très chic, très jolie madame et qui met la jambe en valeur.

      Supprimer
  4. Moi aussi je déteste les chussettes dans les escarpins, je trouve ça laid!
    Deltrey de deltreylicious blog mode et beauté

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Unanimité contre les chaussettes, hihi :)

      Supprimer
  5. Je n'aime ni le R&B, ni le chant grégorien ... Trêve de plaisanterie, je ne me pâme pas devant les collections Prada mais devant leurs sacs, oui (enfin, pas celui en nylon,) !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est drôle, je n'accroche vraiment pas sur leurs sacs. En revanche, je crois que je pourrais vendre un bras pour leurs manteaux.

      Supprimer
  6. En voyant les mi-bas, notre sens de l'esthétisme est heurté...:) N'était-ce pas Prada qui a lancé les Birkenstock ? Ce qui veut tout dire...
    Il y a de la personnalité certes, mais il faut piocher.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, tout n'est pas portable et ne va pas à tout le monde. Mais cette idée de rejeter toute mièvrerie me plaît de plus en plus.

      Supprimer

Des difficultés pour laisser un commentaire ? Passez sous Safari ou Firefox