Mode : ce qui nous attend les prochains mois

En feuilletant mes féminins préférés dans mon transat, j'ai vu avec stupéfaction que des couturiers avaient fourré des sacs bananes dans leurs collections. Ne me demandez pas de noms : l'information a été si violente que mon cerveau a fait un AVC. Des sacs bananes. DES SACS BANANES. Pourtant, je n'aurais pas dû être surprise. Début juillet, je disais en rigolant à Vincent Coquaz (journaliste chez Arrêt sur Images*) : "C'est facile de savoir ce qui va devenir à la mode. Cherche le truc le plus moche et ringard que tu puisses trouver.... Il apparaîtra forcément dans les pages modes quelques mois plus tard. Par exemple, le sac banane : tu peux être sûr qu'il va revenir!". Je ne pensais pas si bien dire. A peine quinze jours après, voilà que je tombe sur le sac banane dans les pages "On le veut" de Marie-Claire (ou Grazia, ou Madame Fig', je ne sais plus).


Avec le recul, je pense que c'est l'arrivée des sandales de piscine qui m'a mis la puce à l'oreille : la banane en était le prolongement naturel. Les slippers en cuir perforé étant déjà en route, on peut donc s'attendre à voir déferler :

  1. Les après-ski (de préférence bleu roi ou marron, parce que so 90's)
  2. Les cagoules bleu électriques et violettes (idem)
  3.  Le pantalon de cuir 
  4. La doudoune bonhomme Michelin, avec des imprimés à fleurs, voire à rayures,
  5. La polaire, elle, imprimée Aztèque ou jaune moutarde, lilas, bleu-gris,
  6. Le pantalon de jogging en molleton resserré à la cheville.

Les it absolus :
  1. Le fuseau!!!!!!!
  2. Les chaussettes Burlington
  3. Les jupes tubes en jersey, amorcées par les robes moulantes en polyester
  4. Le Kangool.

Pour l'été prochain :
  1. Les maillots de bain une-pièce en tricot, descendant naturel du bikini en crochet,
  2. La combinaison de garagiste en résille, mix de la combi en satin des années 2000 et du pull en résille cher aux rédac' mode cette saison,
  3. Le short flottant (orange, of course!)

Pour vos conjoints/frères/cousins/papas, orientez-les en douceur vers :
  1. Le pantalon velours côtelé, mais attention : choisissez du bleu glacier, du vert pomme ou du corail, au pire du lie-de-vin,
  2. Un gilet en laine à motifs Jacquard (assorti aux Burlington)
  3.  Le pull col V,
  4. Des mocassins à glands,
  5. La cravate en cuir, qui supplantera certainement celles en tricot vues ici ou là. 
Bien sûr, cette liste est loin d'être exhaustive. Je compte sur vos contributions pour la compléter.

 *Le site @rrêt sur Images décrypte et analyse le traitement de l'actualité dans les médias. Il a le bon goût de parler aussi de certains sujets dont les médias français parlent trop rarement...Si vous êtes intéressé par l'actualité mais un peu barbouillé par l'info continue style BFMTV ou que vous n'avez plus le courage d'ouvrir un journal, je ne peux que vous conseiller d'y jeter un oeil. Vous y trouverez des brèves, des dossiers, des émissions télévisées avec des invités passionnants qu'on n'entend pas ailleurs (et qui ne sont pas coupés au montage!!). @rrêt sur Images fait le point sur toute l'actualité : les reportages bidonnés sur le saumon fumé, le conflit israëlo-palestinien, la Guerre de 14, les pubs censurées, le photojournalisme de guerre, le féminisme... Il tord également le cou à certains buzz qui circulent sur FB ou Twitter.
@rrêt sur Images est totalement indépendant : fondé par Daniel Schneidermann et animé par une dizaine de journalistes passionnés et bosseurs, le site ne vit que des abonnements de ses lecteurs. Pas de pubs, pas de subventions de l'Etat. Un choix qui leur permet de parler comme ils l'entendent de ce qu'ils jugeront intéresser les lecteurs. Et ça marche... depuis déjà 2007!
Je suis très fière et heureuse d'y avoir fait un stage. C'était la minute pompom girl.

stelda

38 commentaires:

  1. NON!!! pas le sac banane pitié!!!! arghhhhh....j'vais décéder! - rires - nan, mais qu'est ce qui m'a fichu une idée pareille?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hélas... il y a un joli assortiment ici : http://www.madmoizelle.com/sac-banane-retour-ete-2014-265522.
      De quoi pleurer des larmes de sang.

      Supprimer
  2. Coucou !
    Bien que ces flash back soient douloureux, tu as parfaitement raison ;)) Chez moi les touristes déambulaient en ville et au marché en maillot et de surcroit avec cette maudite banane ceinturée au bas de leurs gros ventres. C'était immonde. Heureusement une loi interne à la ville à interdit cet attentat visuel. On les reconnait quand même, c'est ceux qui sont de mauvaises humeurs et engueulent leurs enfants, mais l'œil est sauf ! ;))
    Le polaire aussi je déteste. Surtout avec ses imprimés 90 fanés porté avec pantalon mou du même imprimé qui va bien sur avec les sandales à lanières et chaussettes, mon Dieu quel enfer ! Je pense que je pourrais tuer pour ça !!! ;)))
    Les mocassins d'après moi.... les hipsters ne vont pas tarder ;)
    Et le jogging serrés à la cheville, je me demande qui est le pire en fait, entre ce dernier ou cet infâme legging avec l'entre-jambe au genoux tu vois ?
    Bravo Stelda !! Tu es une vraie rétro/futuro/gardiste et je te félicite pour cet article qui m'a autant fait rire que peur ;)))

    Sylvie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une ville qui interdit la banane ???? vite, je déménage!
      Gros bisous, Sylvie

      Supprimer
  3. Bon sang quelle rigolade ! Merci pour ce billet ! (Pour compléter le musée des horreurs, il ne manquerait plus que la jupe-culotte !)
    Merci encore pour ce retour en fanfare. Nina

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hélas, des fous furieux (y compris Hermès!!) tentent de nous revendre la jupe culotte cet automne... On en a aperçu sur les podiums l'an dernier et chez quelques modistas en mal de sensations fortes. Je compte sur le bon sang des femmes pour résister. Je vous conseille ce papier de Carine Bizet : http://www.lemonde.fr/mode/article/2014/05/23/le-flop-de-la-jupe-culotte_4423874_1383317.html

      Supprimer
    2. la jupe-culotte ? et pourquoi pas le chemisier coloris saumon, à manches courtes et épaulettes ?!!

      (on sent le traumatisme venant de l'enfance!!)

      Supprimer
  4. bon bah ça ne me fait pas rêver tout ça !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mince alors :( Même pas le Kangool ??

      Supprimer
  5. @ANONYME: ah oui!! la jupe culotte!! ET le serre-tête!!! (à carreaux) en alternance avec le chouchou + top cropped! Je plaide aussi pour le jean (Pantashop) à pinces et à plumetis (j'ai porté ça à 15 ans, avec les chaussettes Burlington et les mocassins pseudo Gucci vernis noir à boucle dorée). Authentique....
    En tout cas, le nombre de zozos de banlieue qui sont "hype" en claquette de piscine, et qui sont sans le savoir SO CELINE, ça me sidère.. :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le comble : le jean à pinces. On a déjà le mummy jean (rien que le nom vend du rêve, c'est fantastique).
      Ta dernière phrase m'a fait hurler de rire!

      Supprimer
  6. ps: côté bijou, pour les hommes: la gourmette "Régis" en argent assortie à la chaîne au cou portant le prénom aussi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hourra pour la gourmette!!!! Et le pendentif Horoscope (ça collera très bien avec le come-back du poil)

      Supprimer
  7. Alala, tout est de la faute de ces horribles claquettes de piscine ..... Et de ceux et celles qui les promeuvent dans leurs pages mode et leurs blogs ! Je file sur le site arrêt sur images, ça m'a l'air très intéressant !

    Estelle
    lamodeestunjeu.fr

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ca me ferait plaisir de savoir ce que tu en penses ;-)

      Supprimer
  8. Si l'on nous avait prédit que les claquettes seraient à la mode ...et pire encore, les Birkenstock, la chaussures de mon prof de latin en Allemagne, et en hiver c'était le manteau en Loden ! Il fallait que Prada revisite ces sandales pour que tout le monde adopta ses chaussures confortables certes, mais pas chic, avouons. Donc, restons modestes et humbles devant les fashion-revivals, décriées au début et adoptées ensuite. Mais gardons un minimum de personnalité et essayons de consommer avec modération...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour être honnête, j'ai toujours détesté LE sac Prada en nylon. Beurk!!!!

      Supprimer
  9. Le pire dans tout ça, c'est les magazines de mode qui te vendent la banane comme le top du must du hit de la saison alors que c'était LE truc le plus laid/no fashion/beauf de la mort qui tue. Et il y a des lectrices qui vont les croire.

    Les filles, les bananes (pas vous, le sac ^^) c'est ok quand on tient un stand en brocante, pour la monnaie. Et encore.

    Bisous!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le summum, c'est la banane Vuitton monogrammée....

      Supprimer
  10. Warf !!! C'est excellent mais depuis que j'ai vu le retour du sous-pull, de la jupe culotte ou des bottines plates façon Courrèges, plus rien ne m'étonne ! Je parierai même sur les chaussures Sklop à semelle en bois pour remplacer les sandales de piscine !

    RépondreSupprimer
  11. Moi, j'aime bien les bananes, c'est pratique pour transporter ses affaires en gardant les mains libres. Il faut juste qu'un créateur de mode doué se penche sur la question pour en faire une version glamour.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. 100% d'accord avec toi, c'est pratique, mais ce n'est pas sexy pour un sous :). Comme le sac à dos. Même looké, relooké et out, ça reste utilitaire. Accessorize a réussi une banane pas trop mal : http://www.madmoizelle.com/sac-banane-retour-ete-2014-265522

      Supprimer
    2. mais tu sais quoi? je déteste presque autant le sac à main porté en bandoulière... Pour moi un sac à main, c'est porté épaule ou main. Parce que la bride qui passe en travers, entre les 2 seins, je trouve ça IMMONDE. Sinon, pour moi, autant la banane... :-)

      Supprimer
    3. Je porte aussi des sacs à dos et des sacs en bandoulière :D J'y peux rien, le côté pratique est prioritaire.
      Sinon la banane Accessorize est jolie mais je ne la verrais pas sur moi (je ne suis pas très pompons).

      Supprimer
  12. Ahem, la jupe tube en jersey, je m'y suis mise sur mon ile, et j'avoue avoir succombé - longueur juste sous le genou avec des talons en fait!
    Le retour du crayon à lèvres sera peut-etre encore plus criminel que la banane? Ou la coupe mulet?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La coupe muet tient le haut du pavé; On l'a d'ailleurs entr'apperçue sur des mannequins. Pfffff, le pire est à venir!

      Supprimer
  13. Aaaah beuuuurk la banane (cri d'horreur). Mais quelque chose me dit que l'année prochaine (laissons faire le temps), toutes les modeuses en auront une. C'était pareil pour le slim (bon, je sais pas trop si on peut comparer non plus, mais le coeur y est).
    Les bouts pointus sont de retour aussi (depuis quelques saisons je crois, mais je ne suis pas très assidue aux défilées), mais c'est plutôt une bonne nouvelle. J'aimerai juste éviter le pantalon pattes d'eff bariolé, qui est canon sur certaines (je pense à the bohochild) mais de là à être porté par une personne lambda... non !! Pourtant, c'est la suite logique du maillot en crochet et du kimono qu'on commence à voir partout...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pointu ou rond, les bouts des chaussures changent tous les 2 ans : c'est comme la longueur des cheveux et celle des jupes. Tiens bon un an ou deux, ça passera.
      Tu as raison : on est en pleine période néobabacool.

      Supprimer
  14. ah pis Chanel veut nous la faire porter avec genouillères de roller, en plus:
    BANANE + GENOUILLÈRES CHEZ CHANEL

    RépondreSupprimer
  15. rien à voir, je pensais à toi et à ton post sur le sujet en me baladant ds le Centre commercial près de chez moi, hier: la tendance qui s'achève dès lors qu'elle est descendue dans la "rue" du prêt-à-porter cheap.. ah tiens, le lion Kenzo sur sweat (vitrine chez 123), oh tiens, la pseudo robe graphique Celine (Naf-Naf), et AAh!!! la robe bisous rouges Yves Saint Laurent (Bershka, Naf Naf)... c'etait truffé!!! (et de modes récentes, en plus). Bientôt la banane chez Zara??? (mais faut déjà qu'ils adaptent leurs rubriques, y a que "sac à main", "épaule" et "grands sacs". "Sac de taille", y a pas! :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Patience, je suis sûre que tu vas bientôt en trouver :) Mais d'un autre côté, les stylistes de Zara ont un sacré coup d'oeil pour repérer ce qui va prendre ou pas. Tant qu'ils ne sortent pas de bananes, c'est que ça ne marchera pas. Croisons les doigts...

      Supprimer
  16. Apparemment, ton stage chez Arrêt sur Images t'a plu ! Quid de la vie parisienne en début d'été ?
    Merci pour ce billet, il nous permettra de nous préparer au pire !
    :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce stage était extra. Et la vie parisienne très sympa : quel joie de pouvoir faire ta connaissance et celle d'Eveange66 :) Merci encore!

      Supprimer
  17. Hello Stelda,
    Ce retour de trucs moches et ringards, comme un cycle, c'est frappant. J'y pense à chaque fois que je croise une jeunette habillée hyper années 80... et ça arrive souvent ! Pour avoir été ado dans les 80's, plus JAMAIS je ne voudrais porter un jean neige, des jambières, des foulards fluo, des épaulettes énormes, etc... Pourtant, les slims sont dérivés direct des jeans "elastisse" avec fermeture éclair en bas que je portais au collège avec des americana Adidas !
    La jupe culotte, si c'est chez Hermès, je suis sûre qu'avec des bottes hautes dans un esprit 70's, ça marcherait pas mal :-) Et pour les chaussures, j'aime le rond et le pointu quand il est raisonnable (niet au retour du ultra pointu style poulaines d'il y a une dizaine d'années), mais je ne veut pas voir le retour du bout carré !!! Tu le prédis aussi, celui-là ? ;-)
    Et félicitations pour ton stage chez Arrêt sur Image, c'est quoi, la prochaine étape ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as complètement raison : si on avait vécu les 60's ou les 70's, on ne fantasmerait sans doute pas sur certaines tenues comme le kimono, la jupe à godets, les robes trapèze ou que sais-je. Il y a un toujours un côté "c'était rigolo du temps des vieux" dans ces revivais.
      Le retour du carré ?? Même pas en rêve!! Enfin, peut-être : dans 10 ans. Ca nous laisse le temps de devenir aveugle avant...
      La suite professionnelle, c'est un deuxième stage dans un mag local très sympa : TMV. Et après... des piges chez qui veut :)

      Supprimer

Des difficultés pour laisser un commentaire ? Passez sous Safari ou Firefox