Rad Hourani : la haute couture unisexe


Pour terminer cette revue de défilés, voici l'un de mes coup de foudre, un couturier qui mérite vraiment un article rien que pour lui : Rad Hourani. J'avais envie d'en parler depuis plusieurs saisons. Ce défilé dans les jardins d'un hôtel particulier m'a rappelé à quel point il était remarquable. 

D'abord, j'aime l'idée de mélanger hommes et femmes dans un défilé. Je trouve que les silhouettes se mettent mutuellement en valeur et sont complémentaires. Ses mannequins sont hyper beaux, fiers sans être froids. Peut être que les gouttes de pluie leur donnent aussi une fragilité particulière.

J'aime ces silhouettes carbone qui jouent sur des camaïeux d'encres et de matières charbonneuses. Une collection totalement importable dès qu'on dépasse les 46 kilos et qu'on n'atteint pas le mètre 88 et pour ça, je déteste Rad Hourani car je ne pourrai jamais porter une de ces vestes, mais finalement, l'essentiel est ailleurs : cette collection, c'est reposant. Cette sobriété, ces grands pans de tissus tranchés, reposent les yeux. On va à l'essentiel. Du tissu, une coupe, des éclats de lainage ou de cuir, des vêtements affutés comme des lames de rasoir qui libèrent l'esprit.







Source photos : fashionmag.com

stelda

10 commentaires:

  1. Je trouve cela génial de mélanger homme et femmes. Quelle bonne idée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je trouve aussi. Eric Tibusch l'a également fait. Les "petits" créateurs le font beaucoup, par économie (un seul défilé au lieu de deux) mais c'est une excellente chose.

      Supprimer
  2. Une contradiction remarquable : entre admiration par rapport à l'originalité de sa création et l'inmettabilité...frustrant !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ohlala, complètement d'accord avec vous!!!

      Supprimer
  3. J'aime beaucoup. Très classe. Je pourrais porter ce genre de vêtement si je n'étais pas si lilliputienne (en comparaison avec ces mannequins). Par contre, le total look noir, je ne peux plus : après 35 balais, c'est le coup de vieux assuré !
    Il flotte un air très 90's dans ce défilé, ne trouvez-vous pas ? (ou alors c'est moi qui l'invente ?). Bises. Nina

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ca, c'est vrai. C'est très 90's mais sans le côté froid. Pourtant, tout ce noir devrait rendre l'ensemble austère... mais non, je lui trouve une vraie chaleur. Peut-être parce qu'on ent l'âme du créateur ? Bises, Nina

      Supprimer
  4. Je suis scotchée sur ma chaise : c'est absolument magnifique !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ooooh, je suis contente de n'être ps la seule à avoir été sous le charme <3

      Supprimer
  5. Ils sont vraiment magnifiques ces manteaux XXL ! Bon, ce n'est pas encore de saison...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, en effet :) Merci de votre visite et de votre commentaire, Hervé : c'est toujours agréable d'avoir un peu de masculinité sur un blog "de fille":)

      Supprimer

Des difficultés pour laisser un commentaire ? Passez sous Safari ou Firefox