Angel Tribes

« Enfant, j’avais beaucoup de mal à vivre dans le monde tel qu’on nous l’impose et je rêvais d’en créer un autre à ma taille, un monde à moi… »  disait Thierry Mugler. 

Georgia May Jagger, nouvelle égérie du parfum Angel

C'était mon cas et mes amies, mes soeurs, m'ont apporté ce monde à ma taille. Quand Thierry Mugler m'a contactée pour son projet AngelTribes, j'ai d'abord hésité. Ma tribu ? Je n'en ai pas. Enfin, si, j'ai des amies. Des soeurs. Des amies-soeurs, avec qui je rêve, rigole, m'engueule. Des filles de 23, 37 ou 60 ans, rencontrées au lycée, à la fac, à la sortie de l'école des enfants ou sur le blog. 

Mais comment en parler ? Elles ne voudront jamais poser sur Instagram. On partage tout de nos vies mais on fait très peu de photos ensemble. Nos souvenirs, on les garde pour nous, ils sont trop précieux pour les montrer. On préfère construire notre monde, entre deux coupes de champagne et 3 rondelles de saucisson, échanger nos coups de coeur, nos coup de blues, nos fous-rire, nos recettes, nos chaussures et nos livres. Entre nous, on rêve parfois d'une vie en forme de macarons géants, couronnée d'un brushing parfait façon Marylin Monroe. Et puis, le lendemain matin, on savoure notre vie imparfaite mais discrète, la chance d'avoir ce cocon d'amitié.

Ma tribu ne s'exposera jamais sur papier glacé : c'est une tribu de femmes qui cachent des âmes de samouraïs. Elles m'ont construite, soutenue, enrichie. Toutes différentes, elles sont d'une seule race : celle des femmes fortes. Elles sont doctorantes ou coiffeuses, étudiantes ou profs de fac, créatrices ou sophrologues. Elles ont la politesse du sourire et celle du coeur. 

Elles seules peuvent comprendre qu'on écume les parfumeries pendant 2 ans pour trouver son nouveau parfum, qu'on achète des vernis de 13 tons de rouges différents. Elles seules savent qu'une nouvelle coupe de cheveux peut remonter le moral. Elles seules préfèrent une soirée pizza-bière à un resto gastro. Elles seules comprennent qu'on n'ait pas le courage de mettre du mascara un matin de déprime. 

Elles lisent, écoutent, regardent. Elles savent quand il faut parler ou se taire. 

Elles n'hésitent pas à changer de vie. Elles ne suivent pas les tendances, seulement leurs inspirations.

A elles!


En texte ou en images, vous aussi pouvez présenter votre tribu avec #AngelTribes, sur InstagramTwitter ou votre blog.

Dédicace spéciale à ma petite soeur, numéro 1 de ma tribu 
et qui a trèèèèèès longtemps porté Angel.

PS : Il y a longtemps qu'on n'a pas parlé d'un couturier, ici. Est-ce que ça vous dit, un article sur Thierry Mugler ? 

Photo : Vogue UK


stelda

21 commentaires:

  1. Waouh c'est une belle déclaration d'amitié ça, on ressent tout ton amour, attachement et admiration pour elles.

    Bonne journée Stelda!

    PS: ouiii pour Mugler, il a un univers tellement particulier qu'on a envie d'en savoir plus

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Woody : Je me penche sur Thierry Mugler, alors, c'est noté.

      Supprimer
  2. Réponses
    1. Je crois qu'il fait pas mal de photos et de création de costumes de scène.

      Supprimer
  3. Superbe texte ! Quelle plume ! Quelle chance nous avons lorsque nous avons une telle tribu dans nos vies !

    Estelle
    lamodeestunjeu.fr

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est une chance précieuse. Vraiment.

      Supprimer
  4. Réponses
    1. Je suis sûre que tu as une belle tribu.

      Supprimer
  5. Hello Stelda,
    Magnifique ! Tu m'as apaisée, c'est très beau.
    Je serais bien intéressée oui par un article sur Thierry Mugler, je ne connais pas son univers en fait...
    Ça n'a rien à voir je sais, mais avez-vous vu Blue Valentine ? Je l'ai découvert il y a 3 jours je suis encore bouleversée ;))
    Des bises à toutes les femmes ♥♥♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Thierry Mugler a un style vraiment particulier. Je serai ravie d'en parler.
      J'ai envie de regarder Blu Valentine depuis un moment, merci de m'y faire repenser. Gros bisous à toi (et ta tribu!)

      Supprimer
  6. Coucou, chapeau pour ce beau billet, frais et réjouissant. Je pense aussi à mes amies, dans mon fort intérieur, comme si elles étaient des sœurs. Et un grand "ouiii, s'il vous plait" pour un futur article consacré à Mugler :-). Bises. - N.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Adjugé pour Thierry! Et ça me fait plaisir de vous relire, Nina :)
      Des bises

      Supprimer
  7. C'est beauuuuuuu !!! On reconnais bien ton "mood", ta gentillesse, ta générosité. C'est bon de te lire !!
    Et oui, tes histoires de couturiers ou d'autre chose me plaisent toujours, même si je ne suis pas toujours à l'heure pour les lire. En même temps, je sais que je pourrai toujours passer à n'importe quelle heure sans déranger !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Laurence. On a eu une grosse discussion avec une amie hier midi : elle se trouvait "trop gentille". Je lui ai dit que ce n'était pas un défaut. J'aime bien les gens gentils. On assimile trop gentil à quiche alors que non, ça n'a rien à voir.
      Et les amies ne dérangent jamais, même dans la vraie vie :)

      Supprimer
  8. "Dédicace spéciale à ma petite soeur, numéro 1 de ma tribu
    et qui a trèèèèèès longtemps porté Angel..."
    Tellement mais tellement chou ! Merci Sister :-)) Et surtout gardes tjs cette plume magique qui t'est si propre !!! On adore te lire !!! Mwwwahhh ♫ ♬ ♪ ♩ ♭ ♪

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Toi et Angel, ç'a été une si longue histoire d'amour :).

      Supprimer
  9. J'adore tous les parfums Mugler, même ceux pour homme que j'ai beaucoup mis aussi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai : on oublie la ligne hommes, tant Angel pour femmes a été un carton :)

      Supprimer

Des difficultés pour laisser un commentaire ? Passez sous Safari ou Firefox