Cap ou pas cap ?

Il y a des moments où l'on se sent vraiment mal et pourtant, il n'y aurait aucune raison d'être gênée. Quand on trébuche sur un pavé en escarpins. L'impression que toute la rue pense que vous êtes une de ces pauvres filles qui se la racontent avec leurs 10 cm mais qui ne savent pas les gérer (alors que c'est faux et archi-faux, vous êtes la reine du talon, vous êtes la fille légitime de Christian Louboutin et de Mistinguett mais les services de voieries de France et de Navare sont en dessous de tout).

omg

  1. Quand on attend quelqu'un à un coin de rue. L'horrible impression d'être une péripatéticienne guettant le chaland, surtout quand on est en jupe et en talons (c'est idiot, oui, mais l'association jupe + talons aggrave le truc).
  2. Quand on se maquille / remaquille dans les transports en commun. Je le fais souvent et j'essuie au régulièrement un regard interloqué (généralement féminin)... cf l'article de Café Mode, qui a soulevé les passions. C'est drôle, dans les commentaires, il y a des personnes vraiment choquées. Je ne me suis jamais sentie impudique de me faire les yeux ou me mettre un coup de rouge dans le bus. En revanche, je ne m'épilerai pas les sourcils ni me couperai les ongles, pas besoin d'expliquer pourquoi.
Alors ça m'a beaucoup travaillé. Pourquoi est-ce impudique (oui, c'était le mot qui revenait le plus dans les 150 commentaires) de se maquiller en public ? Je vous mets les réponses des lecteurs :
  • Parce que c'est personnel : en quoi ? je trouve plutôt sympa de faire une démonstration de smocky (clin d'oeil à Vic!!) à celles qui seront peut-être ravies de découvrir le coup de main. Et à côté de ça, des milliers des filles présentent des vidéos de maquillage sur YouTube. Schizophrénie, bonjour!!
  • C'est crade : non, si tu ne te fais pas le teint ou un truc qui nécessite de se toucher le visage et se laver les main. Un coup de mascara ou de crayon, ça reste propre, sans odeur ou résidus gênants pour l'entourage. 
  • C'est dégueu de montrer sa trousse à maquillage : si elle est pleine de cotons usagés et de crayons rognés et baveux, oui. Si elle est verte à pois rose et toute proprette, non.
  • Ca veut dire que tu n'as aucun respect pour tes voisins, puisque tu ne te maquilles pas pour eux mais pour ceux que tu verras après eux : heu, non plus, ma chérie. Ca veut juste dire que je n'ai pas honte de ma tronche le matin. Et que mon maquillage ne me défigurera pas au point d'un avant/après terrifiant. Et comme je me maquille pour moi, je le fais quand je peux, voilà. 
  • C'est intime : franchement, pas vraiment. Quand tu es chez Séphora et quémandes des conseils à la vendeuse, tu n'as pas l'impression de lui parler de ton accouchement ? Parce que ça, c'est intime. 
Mais je peux comprendre d'autres types d'arguments : 
  • Je n'aime pas qu'on me voit quand je me maquille : c'est vrai qu'on a la manie d'ouvrir la bouche en même temps que l'oeil pour se poser du mascara... et on peut avoir envie de garder ça pour soi. Ca se respecte tout à fait.
  •  Le maquillage, c'est mon moment chouchou et dans les transports, ça n'aurait plus rien de plaisant : ok, argument recevable à 200 %. D'ailleurs, j'utilise le temps des transports quand je n'ai pas le temps de le faire avant de partir, ce n'est pas non plus un plaisir de se maquiller entre l'arrêt Jean Jaurès et l'arrêt Liberté, en équilibre contre un strapontin. Mais c'est un moyen de gagner dix minutes de sommeil.

stelda

58 commentaires:

  1. Perso je regarde toujours avec beaucoup d'admiration les filles qui réussissent à se maquiller dans les transports (ce que je ne sais pas faire)

    et j'ai du mal à saisir le débat.

    Il y a des milliards d'autres trucs qui sont par contre impudiques que l'on peut voir dans les transports en commun : genre la fille qui va racler la gorge de son mec avec sa l**g*e... "on n'est pas dans un sex shop" comme dirait mon cher et tendre

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui on en avait parlé :-). Complètement d'accord avec toi pour les gros patins baveux... J'ai du mal aussi!

      Supprimer
  2. J'avais lu cet article mais je ne voyais pas ce qui me choque. Ce remettre du rouge ou maquiller ses yeux n'est pas un acte intime je pense : on voit souvent cette scène dans les toilettes publiques de film. Pourquoi pas le métro.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est sans doute la preuve que chacun à sa vision de l'intimité ;-). Pour moi je trouve le maquillage très social.

      Supprimer
  3. franchement je serais incapable de me maquiller dans un transport en commun, justement pour toutes ces raisons ! c'est vrai que ça intrigue à chaque fois !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je le fais peut-être par bravade, au fond ;-)

      Supprimer
  4. Je ne me maquille jamais dans les transports (j'aurais trop peur de me planter une brosse de mascara dans l'oeil !) mais j'avoue regarder assez mal celles qui font TOUT (la totale fond de teint + yeux + ...), je sais pas pourquoi. J'arrive pas à expliquer. Autant une petite retouche ou un coup de RAL + mascara n'est pas dérangeant, le fait de déballer sa salle de bain oui. En fait, je crois que ce qui me gêne le plus, c'est juste les femmes qui s'étalent sans se demander si elles vont gêner les autres avec leur trousse qui est juste énorme. Sinon, quand on se maquille sans gêner personne, je vois pas ce qui pourrait déranger... (par contre, j'ai déjà vu des filles, souvent jeunes... mais pas que !, se maquiller entièrement avec les testeurs chez Sephora. Ca, c'est dégueu (bonjour l'hygiène) et assez culotté...)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Le fait de déballer sa salle de bains", à mon avis tout est dit. Ce qui est choquant, c'est que la femme qui se maquille entièrement te fait entrer de force dans sa salle de bains. Tu n'en demandais pas tant...

      Supprimer
    2. Il y a de jolies salles de bain :-D

      Supprimer
  5. Oui, il y a quelque chose de fascinant de voir la transformation sur quelqu'un d'autre. Je suis choquée par les commentaires négatifs. La trousse de maquillage de la demoiselle doit être bien dégueu si elle a honte de la montrer ;))
    Si ça se trouve ces filles se mettent le doigt dans le nez sans problème ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est ça:-D. Ou ne disent jamais bonjour ni merci...

      Supprimer
  6. J'admire littéralement les nanas qui se maquillent dans les transports ; je n'ai jamais su faire ! Génial ton article ! bises

    RépondreSupprimer
  7. Je ne saurai pas faire : ça bouge, non ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ça dépend : il faut viser les bonnes stations :-D

      Supprimer
  8. Article super, qui me parle tellement! Moi, qui ne sais pas mettre du mascara HORS des transports en commun... j'admire ta dextérité. Et ton équilibre.
    Combien de fois je t'ai vue te maquiller au bureau (ça, c'était dans notre vie d'avant), et moi, admirative, la bouche et l'oeil ouverts (et pourtant pas de mascara à mettre!)...
    Je ne comprends cependant pas le débat... on ne parle pas de ceux qui se grattent le c*l/se curent le nez, ni de ceux qui - intimité 0 - parlent FORT au téléphone ou ceux qui se font facewasher dès 8h par leur "keum"/"meuf"!
    Anyway, si je me maquillais, je serai carrément CAP de le faire dans le bus/métro/train/tram/tout-ce-que-tu-veux pour gagner 10min de sommeil!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te retrouve bien là ma Bree ! Bien sûr que tu serais cap:-D

      Supprimer
  9. Je ne comprends pas ces réactions. J'avais également lu l'article et ce qui m'avait interpellé c'est la réaction de Mark "Je déteste que des gens que je ne connais pas m’obligent à partager leur intimité". En quoi c'est intime ? Je suis capable de me maquiller en voiture, alors pourquoi pas dans le metro. Je mets des fois un peu de rouge dans le bus quand je n'ai pas eu le temps de le faire dans la salle de bain, et je me contre fiche des avis des autres passagers !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cette notion d'intimité... On y revient toujours ;-) Comme toi je trouve ça bien moins gênant que des discussions personnelles sur son portable ou le manque d'attention envers les autres.

      Supprimer
  10. Je suis complètement hallucinée par le débat que ça soulève et par les commentaires négatifs que cet article a suscité.
    Il m'arrive de temps en temps de faire une retouche makeup dans le métro (bon jamais la totale pck c'est vrai que le mascara dans les transports par exemple, j'aurai vraiment trop peur de m'éborgner hé hé). Je vois absolument pas ce qu'il y a de dérangeant là dedans...
    Quand je vois les commentaires qui disent que se maquiller dans le métro, c'est faire comme si les autres personnes de ton wagon n'existaient pas, eh bah franchement ça me choque. Chacun fait ce qu'il veut : à ce moment là, que dire des gens qui lisent, sont au téléphone ou écoutent de la musique dans le métro...?!
    Chacun vit sa vie, se créée sa bulle dans le métro et je ne vois pas en quoi un coup de crayon ou de rouge a de trop intime, ou d'obscène (comme j'ai pu le lire dans des coms).
    Franchement jsuis atterrée....!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est violent n'est-ce pas ? La guerre est obscène. L'étalage des touristes dans certains pays pauvres. Mais un coup de mascara ?!

      Supprimer
  11. Euh, je ne me maquille pas, et je me contrefous que ma voisine de métro le fasse ou pas. Est-ce que ça t'aide?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Beaucoup. De toutes façons, la vraie impudeur, c'est de vendre des viennoiseries rassies.

      Supprimer
  12. Quand je vivais à Paris et que je prenais le train à 7h15 pour un périple d'1h30, j'en profitais pour finir de me maquiller (j'avais fait le teint à la maison). Ça me permettait 1) de rester 15 mn de plus au lit et à cette heure là, c'est appréciable, 2) de passer le temps agréablement, 3) de me faire des copines, parce que à cette heure là, ce sont des habituées et on finit par échanger nos expériences make up !!
    Je trouve plus dérangeant ceux qui nous font vivre leurs scènes de ménage en direct en braillant dans leur téléphone.
    Ça, oui, c'est personnel, intime et irrespectueux !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Des make up party dans le train, ça c'est une idée sympa :-)

      Supprimer
  13. J'avoue je ne comprend ni la gêne que ce geste peut provoquer chez celles qui le font ni celle provoquée chez ceux qui sont en face.
    Est-ce plus impudique et malpoli que ceux qui (rayer la mention inutile): Parlent trop fort, sont au portable et hurlent, se roulent des pelles, mettent la musique à toc, mangent comme des porcs, font des bruits avec leur bouche?
    Franchement j'ai du mal!
    Se remaquiller c'est silencieux, ça ne gêne personne.
    Je trouve ça super gnangnan de dire que non, on ne peut pas ou on ne supporte pas ça.
    Sérieux celles qui disent ça et qui prennent les transports en commun tous les jours ont dû se retrouver au bord du suicide une paire de fois vu ce qui s'y passe et si elles sont choquées pour si peu!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Lucie ta dernière phrase m'a fait mourir de rire!!! C'est si vrai...

      Supprimer
  14. bon moi je ne me maquille jamais à part fond de teint et poudre matin et vernis à ongle mais je ne vois pas en quoi c'est choquant ou quoi que ce soit ... Continue. Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Fais moi confiance : je ne suis pas près d'arrêter:-D. Gros bisous!

      Supprimer
  15. ah le coup de l'attente à un coin de rue... Ca m'arrive régulièrement et comme en plus je suis très souvent en jupe et le fais en fumant une cigarette. J'adore le coup d'oeil interrogateur des passants. Quant au maquillage dans le métro, en ce qui me concerne je préfère ma salle de bains, j'y suis plus à l'aise et la lumière est meilleure mais pour les retouches aucun problème. Voir les autres le faire ne me dérange absolument pas.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le coup de l'attente à un coin de rue, je trouve toujours ça hyper gênant. J'ai l'impression que les passants se demandent combien je prends...

      Supprimer
  16. Cela ne m'arrive jamais. j'aime me maquiller seule sans personne à côté... Je suis comme ça.
    Par contre cela ne me dérange pas de voir les autres le faire
    Sympa ce billet
    Gros bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Sylvie :-). Gros bisous et bon we !

      Supprimer
  17. Hello Stelda,
    Grapiller quelques minutes supplémentaires de sommeil n'a pas de prix ;-)
    J'ai pris l'habitude de finir mon make up dans le métro, je fais le teint et les FAP à la maison (trop compliqué dans le métro, et trop de trucs à trimballer) et ensuite je mets mon mascara, et RAL dans le métro. Pour le mascara, j'ai même repéré les "entre stations" où ça remue le moins pour pouvoir le poser en toute tranquillité ;-)
    Honnêtement, je ne vois pas en quoi ça peut gêner les autres personnes, ça n'a rien d'indélicat, du moment que je ne m'étale pas (comme les hommes avec leur graaaand journal par ex au hasard), que je ne fais pas de bruit (comme ceux qui racontent toute leur vie au tél), etc...
    Et sinon je déteste attendre les gens dans la rue, si je suis en avance, je vais faire les boutiques ;-)
    Bisous <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Grosses dormeuses de tous les pays, unissons nous :-D. Dans mes bras Ellen!

      Supprimer
  18. Comme beaucoup, je me maquille très peu mais comme je suis une cruche en make-up, ça me prend toujours trop de temps...
    Je voyage pas mal pour le boulot et dois me lever très tôt ces jours-là, autant dire qu'à 5h ou 6h du mat, pas question de perdre 10 minutes pour se tartiner, d'autant qu'en général, le voyage en avion et l'horaire trop matinal font tout tourner et faudrait recommencer... Et quand je suis en TGV, s'il n'y a pas trop de monde, ben je le fais pendant le trajet mais je me contente du mascara et du rouge à lèvres.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que les choqués ne se élèvent en effet jamais à 5:00... Ouch!

      Supprimer
  19. Je ne trouve pas ça dérangeant mais perso, je ne le fais pas (bon OK, je ne prends jamais les transports en commun) et au pire (ou au mieux) je me mets du rouge à lèvre en me regardant dans le rétro de ma voiture. En y réfléchissant un peu, je crois même que je ça peut être sexy une fille qui se remaquille en public ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi aussi je trouve toujours ça mignon. Peut -être une réminiscence des vieux films des années d'or d'Hollywood ?

      Supprimer
  20. Comme je ne fais que du vélo, j'ai un souci pour me faire le yeux à chaque feu rouge... Mais si je pouvais gagner ces 10 précieuses minutes, je ne m'en priverais pas. Tu as raison !

    A une époque je mettais ma crème pour les mains en arrivant au bureau (le froid en vélo ça fait mal), mais à force de tendre le poignet et de passer pour une grosse crado (un truc qui colle sur les mains à 8h du mat c'est louche) j'ai arrêté...

    PS : super drôle ton article !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Pepito :-) ton com' m'a bien fait rire! Le maquillage à vélo tiendrait en effet de l'exploit XD

      Supprimer
  21. Très drôle cet article ! Il m'est arrivé de le faire, mais en cas d'extrême urgence dans le train, car je n'aime pas être vue lorsque je me maquille (et puis c'est *mon* moment de tranquillité dans la salle de bain le matin). Sinon, je vais dans les toilettes du train.
    Par contre, je ne vois aucun inconvénient à ce que les autres le fassent dans les transports. Une femme qui se repoudre le nez ou applique son rouge, ça peut être très glamour aussi.
    - N.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Voilà un argument que je comprends tout à fait : un moment tranquille, rien que pour soi :-). C'est peut-être pour moi une maniere de créer ma bulle dans le bus...

      Supprimer
  22. Je n'avais pas vu l'article en question mais je ne vois pas ce qu'il y a d'impudique ou de choquant! Quand je bossais encore je peux te dire que comme je suis Madame en retard, pour ne pas aggraver mon cas je me maquillais dans les transports tous les matins! Je ne vois pas en quoi me maquiller pouvait gêner mes voisins! Je préfère une nana qui se maquille qu'une qui se mange un kebbab ou un mac Do avec l'odeur insupportable qui va avec.
    Puis au contraire j'avais l'impression que les gens aimait bien regarder surtout au moment de l'eye-liner!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ... Sans compter que les 10 mn réservées au maquillage sautent ssouvent avec les enfants ;-). J'imagine le wagon tenu en haleine par la réussite ou pas de l'eye liner...

      Supprimer
  23. Moi qui ne me maquille jamais (sauf un coup de rouge à lèvres rapide de temps en temps : un moyen efficace d'être à la mode/ou pas d'ailleurs), je tombe littéralement en admiration à chaque fois que je vois une fille se maquiller dans le métro. J'ai du mal à détourner mon regard, ça me fascine. Surtout les yeux : geste précis et assuré, maîtrise des tremblements et soubressauts, c'est un vrai sport !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le truc c'est de prendre son temps ;-)

      Supprimer
  24. Je viens de tomber sur la dernière publication de la RAPT liée aux incivilités dans les transports en commun : le maquillage y figure... A méditer !
    C'est ici : http://www.ratp.fr/fr/upload/docs/application/pdf/2012-11/chervoisin2_v11_comp.pdf

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nan !!! Incroyable. Des usagers ont dû se plaindre o_O

      Supprimer
    2. Plus précisément, il s'agit d'un recueil issu de participations des usagers de la RATP sur leur blog dédié aux incivilités...

      Supprimer
    3. Bon, le coup des cheveux dans la figure, c'est plus gênant :D

      Supprimer
  25. J'suis fan de ton article !! Avant d'aller bosser à pieds je me maquillais dans ma voiture, ma hyper pratique et une fois sur 2 j'arrivais à moitié maquillée au boulot. Mais je gagnais 10 min de sommeil, pas du luxe quand on se lève à 5H....
    Et je dois reconnaître que ça ne me choque pas de voir les filles sortir leur trousse dans le métro, un petit coup de fraicheur rapide et vite fait du bien au moral en plus !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Marie! Et oui, parfois, le temps est précieux... et je pense qu'un petit coup de macaras vite fait, ça ne gêne pas beaucoup le voisin ;-)

      Supprimer
  26. tu sais, moi déjà, je n'aime pas quand je ne suis pas seule dans la salle de bain, pour me maquiller. Du coup, dans les transports en commun, ça ne me dit pas trop non plus!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ca, je peux tout à fait le comprendre ;-).

      Supprimer
  27. Bah dis donc, je me sens presque exhibitionniste avec ton article. Je ne pensais pas que ça gênait, voire choquait, tant de monde... A vrai dire je ne vois pas où est le pb non plus...

    J'ai déjà eu un mec en face de moi, se couper les ongles, et ça c'était choquant et gênant, surtout quand tu as l'impression de t'en prendre pleins les jambes... Ugh.

    Je me maquille tous les matins dans les transports (ou la voiture quand je suis en mode co-voiturage), pcq ouais je dors 10 minutes de plus ou plutôt que jss en retard, ou pcq j'ai la flemme dès que je me réveille, que lorsque ce n'est pas pour aller en soirée ça me gonfle, que je m'en fiche d'avoir une tête de zombie mais bon devant les clients c'est pas trop top parait-il donc un avant/après dans les transports ne me dérange pas, que je trouve pas ça crade non plus, surtout que je n'étale pas mon blush avec mes mains, et que je pensais justement comme toi, que voilà, les curieuses qui sont interloquées par ça, en prennent de la graine car pour celles qui sont très mal maquillées ou pas du tout, ou alors le sont bien, bref, et bien admirez mon geste pro de trait précis de liner en mode à dada sur mon bidet, et toc, j'ai pas débordé.

    RépondreSupprimer

Des difficultés pour laisser un commentaire ? Passez sous Safari ou Firefox