La fin des préjugés modesques

ppréjugés

Il y a un grand avantage à la vieillesse : c'est qu'on a vécu moultes expériences qui tordent le coup à certains préjugés.
Si mes préjugés sociaux sont bien ancrés, j'ai dézingué quelques faux amis au rayon habillement.

(suite à un bug indépendant de ma volonté, une version non aboutie de cet article est parue il y a deux jours. Toutes mes excuses à celles qui l'ont lue et ont dû se demander si j'avais décidé de faire dans le surréalisme)

Les préjugés jetés aux orties :
  1. Le bleu marine ne va pas aux brunes. Un précepte qui a eu la vie longue... En réalité, ça leur va souvent mieux que le noir, c'est plus doux.
  2. Le bleu marine, toujours lui, fait mauvais ménage avec le noir; N'importe quoi!! Et avec deux matières complémentaires, c'est carrément fantastique : ça créé un ravissant camaïeux.
  3. Le cuir, ça fait p*$e. Oui si c'est une combinaison moulante décolletée jusqu'au nombril (ça fera plutôt SM, d'ailleurs). Non si c'est un petit blouson ou une jupe. 
  4. Les perles aux oreilles, c'est BCBG. Oui mais c'est mignon. Et ça donne une petite touche rassurante, je trouve. Je suis devenue fan des perles! Je dois vieillir, ma pauv' Lucette (copyright Colinette).
  5. Sans talons, point de féminité. Grosse erreur, la ballerine ou la motarde peuvent être terriblement féminines.
  6. Le blanc, c'est salissant. C'est vrai. Mais en fait le noir aussi
  7. Le noir, ce n'est pas salissant. Ben si. Toutes celles qui ont zébré leur jupe d'une belle trace de poussière ou pire, de Nutella, le confirmeront.
  8. Le vernis, c'est impossible à garder avec le ménage, la cuisine, le bricolage. Oui mais c'est tellement addictif qu'on y prend goût et qu'on l'oublie. On en profite au contraire pour en changer tous les 2 jours et en acheter encore plus!
  9. Le noir ça va avec tout. Hé non car les tissus noirs ont des reflets. Ils verdissent, grisent ou rougissent. 
  10. Le noir c'est toujours chic. Disons que ça limite les dégâts et l'impact visuel d'un tissu de mauvaise qualité ou qui manque de caractère. Mais ça ne transforme pas non plus une robe Promod en robe Lanvin (ça serait trop facile)
  11. La jupe courte après 30 ans, c'est niet. OK, pas toujours pratique au parc mais si elle est d'une longueur raisonnable, c'est oui. Parce qu'aujourd'hui, on vit jusqu'à 85 ans et je n'ai pas envie de planquer mes jambes pendant 55 ans.
  12. Le slim, ça fait des pattes de grenouille. Pas si on le porte avec le haut de la longueur adéquate. Hélas, j'ai dû refaire la moitié de ma garde-robe après l'achat de mon premier slim il y a 2 ans (oui, suis un peu longue à la détente)
  13. Le jogging, c'est pratique à la maison. Elimination en creux : n'ayant pas de jogging, je considère que ce n'est pas un basique. Donc pas si pratique. Donc non, le jogging n'est pas pratique (là, vous comprenez mieux pourquoi je rate systématiquement tous les tests de logique. Suis peut-être en effet proche d'André Breton et de ses potes surréalistes ; d'ailleurs, j'adore Aragon).
Les moins de 30 ans riront peut-être car beaucoup de ces idées reçues ont été abolies dans les années 2000 mais mes contemporaines comprendront certainement. 

stelda

36 commentaires:

  1. elles comprennent, elles comprennent...

    RépondreSupprimer
  2. Je suis entièrement d'accord avec toi ! Suis-je vieille avant l'heure...? :o

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Jamais de la vie! Ca s'appelle la maturité :D.

      Supprimer
    2. Roooh, tu n'as pas besoin de moi : ))

      Supprimer
  3. Bon, j'ai deux solutions. Soit mes parents m'ont menti sur mon âge et j'ai 32 ans au lieu de 22, soit... ben soit j'ai lu trop de magazines de mode (et leurs conseils bidons). Par contre, le bleu marine, je ne le marie toujours pas avec le noir (j'aime PAS ^^), et je trouve le noir moins salissant que le blanc (j'évite à tout prix d'acheter du blanc, avec ma maladresse légendaire).
    Pour les slims, je les porte presque toujours taille haute, ça fait des jambes de gazelles (ouais, j'avoue, je triche). Et le vernis, selon celui que tu achètes, il tient bien plus longtemps même si tu fais le ménage (j'en sais quelque chose ^^)


    Chouette article en tout cas !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as lu beaucoup de magazines, je pense! Je suis comme toi : le slim, c'est taille haute ou "descendue" mais jamais taille basse.
      Merci, Morgane :)

      Supprimer
  4. tu me fais trop rire avec ton surréalisme !!! j'avais moi aussi ces préjugés mais ils se sont tous envolés depuis!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bon, même les plus jeunes me comprennent... ouf! Je pense qu'on se libère peu à peu au fil de nos expériences ;-)

      Supprimer
  5. J'avoue, j'avais quelques uns des préjugés. Je vais tâcher de m'en défaire, ma pauv'Lucette ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Faut pas se forcer non plus : ils tombent d'eux-même. Un jour, on essaye quelque chose et on se dit "ah, c'est sympa, finalement" ou on le voit sur une copine et on a envie d'essayer ;-)

      Supprimer
  6. Il manque le préjugé du jaune qui donne mauvaise mine!!!
    Certains que j'avais sont partis.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai, je l'avais oublié, celui-là! Je ne mets jamais de jaune, c'est idiot. J'ai encore du chemin à faire...

      Supprimer
  7. J'aime bien les perles aussi, surtout les colliers de perles de culture. Par contre, pour moi la jupe courte c'est niet oui, j'ai passé 30 ans et je trouve que ça ne va qu'aux petites jeunettes, c'est peut-être une question de goût aussi... et c'est quoi sinon les fringues qui vont aux blondes ? :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Après, bien sûr, il ne faut pas se forcer. On a chacune nos préjugés : pour certaines, la peur du court, pour d'autres celles du long ou d'autre chose ;-)
      Tu vas te régaler avec les couleurs de cet hiver : il y aura du bleu, du vert-bleu, du prune, de l'orange, du prune... Après, ça dépend de ton teint ; je crois que tu vas être OBLIGEE d'essayer ;-)

      Supprimer
  8. Grand dilemme seule devant mon placard je me dis bien souvent je peux encore mettre ça ou je ne peux plus, ah foutu âge mais comme tu le dis si bien on vit bien plus vieux qu'avant, peut-être pas encore l'heure de mettre une blouse comme nos grand-mères !! Quel dilemme, surtout devant Monsieur qui acquiesce quoi que l'on porte du moment qu'on lui fiche la paix avec toutes ces choses qui sont pour lui que des sornettes !
    Bisous !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ohlala, c'est tout à fait ça! Ces messieurs, on les adore mais ils ne comprennent rien à nos histoires de chiffons.
      Gros bisous, Lilly

      Supprimer
  9. la phrase que je préfère: "je n'ai pas envie de planquer mes jambes pendant 55 ans". D'autant que, sportive,
    1-j'ai toutes mes chances d'en garder de correctes jusqu'à 85 ans (ma gd tante montrait encore le bas des siennes, dépourvues de varices, à 100 ans tout ronds)
    2-j'ai toutes mes chances de devoir les montrer encore longtemps.

    À la maison, je me mets au paréo...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En effet, tu as bon espoir (merci les gènes). Pour des amoureuses des chaussures comme toi et moi, c'est trop triste de ne pas montrer ses gambettes.

      Supprimer
  10. Laisser tomber ses préjugés, n'est-ce pas le signe qu'on acquiert un style - le sien ? c'est un signe de maturité (plus que de vieillissement, certaines ayant la chance d'atteindre la maturité en matière de style, jeunes)
    "le noir va avec tout" : non seulement ce n'est pas vrai avec les autres couleurs, mais même avec le noir le noir est très difficile à marier. On se rend compte alors, comme tu le dis, qu'il y a une multitude de noirs !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Complètement : c'est se libérer. Et pas que vestimentairement, d'ailleurs. C'est un tout. C'est aussi le signe qu'on se connait mieux et qu'on s'accepte.
      Le noir est couleur ;-).

      Supprimer
  11. Les préjugés! On en laisse tomber pour en prendre de nouveaux. D'accord avec les tiens. Si nous étions toutes autour d'une table, on en trouverait encore d'autres.
    Il y a les préjugés en général et ceux que l'on applique à soi même en faveur de tel ou tel complexe.
    Sinon jamais eu de jogging, et n'en aurai probablement jamais, mais j'aime bien l'idée de le mettre avec des talons hauts.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, les préjugés sont très personnels, ils s'ancrent souvent dans notre éducation et /ou la perception que l'on a de soi-même. Faisons une table ronde ;-)

      Supprimer
  12. Amen à tout ça, sans exception aucune !
    Tu devrais écrire un guide...
    Dans les associations de couleurs, j'ajouterais le rouge et le rose.
    Le léopard, comme le cuir, peut être très chic (OK sur des chaussures Rupert Sanderson par exemple ;))
    Et surtout, oser !!! Ne pas se laisser influencer par un époux frileux de la mode qui marche 10 mètres derrière quand on porte des boots dorées ;)
    Accepter ses mèches argentées si elles nous vont, être plus tolérante et ouverte aux choses qui a-priori ne nous correspondent pas...
    Ne pas croire que plus les vêtements seront voyants plus on nous verra mais penser plutôt que plus on verra le joli top, moins on remarquera les cernes ou le méchant spot rouge (et oui, même après 30 ans, ça arrive...).
    Ne pas croire qu'il y a des vêtements pour des moments, porter des robes l'après-midi, un jean à un vernissage, un bijou voyant avec son pyjama, pourquoi pas? Bref tout ceci est très sérieux mais doit rester ludique.
    Retrouver la petite fille en nous qui rêvait d'être grande pour être libre et pas enfermée dans des conventions.
    Bisous Stelda !
    Anne
    PS : pardon pour les fautes et le bazar, je poste sans relire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Anne, je t'adore!!
      Le rouge et le rose, j'ai toujours aimé... je dois être la fille cachée de Lacroix ;-).
      Les mèches argentées, je me bats pour les garder.
      Je suis dingue de léop' et j'ai même convertie ma chère Bree (et j'ai même créé et vendu des sacs en léopard à des japonaises, haha!)
      Quant à l'époux, je crois qu'il a fait son deuil de mon look, le pauvre.
      J'adore tes commandements, je crois que toi, tu es la fille de Loulou de La Falaise.
      Gros bisous :)

      Supprimer
  13. Chacun de tes points m'a fait sourire, tellement il tombe juste pile poil, je dois donc certainement être une des tes contemporaines ;)!!
    Et en tant qu'inconditionnelle tous les points qui s'y réfèrent dans ton illet mon encore plus fait sourire pour les avoir tous expérimentés!:)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, La Souris ;-). Du coup, j'en ai profité pour aller faire un petit tour sur ton blog... ohlala, ces bijoux sont fantastiques!

      Supprimer
  14. En vous lisant, je réalise que je n'ai pas vraiment d'idées arrêtées en matière d'habillement. Je me suis fait plaisir, de 15 à 30 ans, en testant plein de choses. On me regardait bizarrement mais je m'en battais l’œil. Je me suis beaucoup dissimulée derrière la parure, aussi. Alors maintenant je me contente facilement de quelques basiques.
    Il me reste encore des choses à tenter, dans le futur : les cuissardes (le souvenir d'un défilé Montana dans les 90's me hante encore), le tailleur façon Chanel et la colo des cheveux ! - N.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est ça, le style, Nina : se faire plaisir et oser. Bravo, c'est rare.
      Jamais osé les cuissardes mais j'aimerai trouver des bottes un peu mousquetaire (Lalanne, sort de ce corps).

      Supprimer
  15. Et bien moi qui découvre ce blog, j'approuve à 100% ! Quant au préjugés, je crois qu'en vieillissant, ceux qui disparaissent laissent la place à de nouveaux ... il faut bien évoluer !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ou pas : Anne, Nina et Isabelle semblent libres comme l'air ;-). Du coup, tu me fais douter : ai-je remplacé mes préjugés par d'autres ? pfff, je ne sais pas. Il faut que j'y réfléchisse.
      Merci pour ta visite et à bientôt, Lolotte ;-)

      Supprimer
  16. J'en comprends certaines ^^ T'as déjà pensé à nous faire des photos de look? Je suis trop curieuse ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, mais je suis tellement nulle en photo que je n'y pense même plus!!

      Supprimer
  17. pour moi pas de préjugés il faut porter des vêtements dans lequel on se sent bien, mais c'est vrai qu'une jupe ou pantalon en cuir+ chemise léopard + stiletto c'est pas le top!! tiens j'ai des préjugés, non tout est permis sauf la vulgarité! je pourrais épiloquer en disant qu'est ce que la vulgarité ? des bisous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as terriblement raison : la vulgarité est relative ;-) Comme quoi, on a toujours des préjugés, finalement!
      Bisous

      Supprimer

Des difficultés pour laisser un commentaire ? Passez sous Safari ou Firefox