Quelque chose qui dérange


Je connaissais la chanson mais pas le clip. Je le trouve extraordinaire.



Ca ne vous rappelle pas des situations vécues ? 

Cette peur de l'autre, le mépris ordinaire, les sarcasmes, la négation de tout ce qui nous est différent, étranger, qu'il s'agisse de l'âge, du sexe, de la religion, de la tenue, du métier ou du physique...
Merci à Goldman de nous rappeler que chacun de nous est l'autre de quelqu'un.

stelda

18 commentaires:

  1. je ne connaissais pas non plus le clip mais ça donne une bonne claque, c'est vrai. c'est vraiment un grand monsieur !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Goldmann a le don de ne jamais sacrifier la musique à l'engagement mais de lui donner un sens incroyable!

      Supprimer
  2. merci du partage je ne connaissais pas
    Bises ma belle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ca m'a rappelé tellement de choses vues, lues ou entendues! Je trouve les acteurs extraordinaires.

      Supprimer
  3. Ce clip est horriblement extraordinaire.
    Merci pour ce réveil des consciences!

    (si en plus maintenant du fait de la socio-politique, tu vas vraiment être indétrônable!)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je connaissais la chanson, mais pas le clip merci pour le partage, bises.

      Supprimer
    2. Comme dit 100%Soie, c'est une bonne claque. Et oui, j'avoue que cette découverte tombe à pic :D

      Supprimer
  4. Je me suis trompée de formulaire, étourdit.

    RépondreSupprimer
  5. putain, super juste, ce clip.. et comme d'hab, JJG est plus que jamais universel, dans le temps et dans l'espace...
    Tu sais que l'autre jour j'ai chialé ds la bagnole, en entendant "Comme toi?"; tellement cette chanson semble avoir été écrite pour la petite Myriam Monsonego...Et grâce à JJG, elle vit encore et vivra toujours dans cette (autre sublime) chanson.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Exactement : et son espace temps prend toute sa dimension en ce moment ;-) C'est fou, non ? Pourquoi si peu osent parler de l'humain comme il le fait ?
      Moi, j'ai failli pleurer en écoutant "Juste après" l'autre soir...

      Supprimer
    2. moi, "juste après", c'est une chanson qui me parle aussi beaucoup, pour une autre raison en liaison quasiment directe avec le sujet dont parle cette chanson...et pour raisons personnelles assez douloureuses. Preuve que ce type fait des textes vraiment universels. Sans doute aussi que lui n'a pas tjs eu la vie facile (cf son frère soupçonné de grand banditisme, mort assassiné, bref l'opposé exact de JJG, je crois)

      Supprimer
  6. Je ne connaissais pas non plus - ni la chanson ni le clip du coup - merci pour la découverte

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les clips de Goldmann ne sont pas très connus, mais il y en a quelques uns de vraiment chouettes. Je suis contente de te l'avoir fait découvrir ;-)

      Supprimer
  7. Love your blog. you are doing great things.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. You are too nice! Thanks a lot, Clara ;-)

      Supprimer
  8. Je connaissais ni la musique, ni le clip. Ce genre de sujet me touche beaucoup, je trouve ça vraiment injuste... On est toujours à se plaindre de ce que font les autres, mais au final on est pas mieux.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est surtout ce que j'ai trouvé génial dans le clip. On ne le perçoit pas dans la chanson mais là, les scènes de l'ascenseur... c'est énorme.

      Supprimer

Des difficultés pour laisser un commentaire ? Passez sous Safari ou Firefox